Prendre corps, faire corps, livrer son corps

MS198_Prendre corps_faire corps-centresevres
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

La Bonne Nouvelle du « Corps du Christ » aujourd’hui
Actes de la session de rentrée de septembre 2019

En quoi l’expression « corps du Christ » vaut-elle la peine d’être revisitée aujourd’hui ? Quelle est sa pertinence ? Quelle est sa signification ? Nous proposons d’approfondir ces questionnements en nous laissant, d’abord, interpeller par des représentations du Christ dans l’art, suivant les thématiques du corps offert, du corps Église ou du corps ressuscité. Puis, nous interrogerons notre expérience du corps dans ses rapports au langage et à la foi. Le corps est, d’abord, ce qui nous singularise, ce par quoi nous faisons l’expérience de nous-même, du monde et d’autrui. Le corps est, aussi, une réalité sociale, un corps politique, une Église qui est corps du Christ. Notre corporéité, c’est, encore, l’expérience d’une radicale finitude qui interroge le mystère de l’Incarnation et de la Résurrection.

 

Dernière parutions

Auteur(s) :
Clarisse PICARD, Geneviève COMEAU Claire-Anne BAUDIN et Jan KOENOT
Date de publication :
13 janvier 2020
Tarif :
15€

A voir aussi