L’Europe, terre de mission

Commander

Dans ses discours devant le Parlement européen et le Conseil de l’Europe, le pape François n’a pas hésité à esquisser l’image d’une Europe blessée, qui traverse une profonde crise de confiance et d’espérance. Le christianisme est, lui aussi, concerné par cette crise : sa force d’inspiration semble être affaiblie.

Comme l’Europe, il se trouve devant l’alternative : dissolution ou réforme. Christoph Theobald relève ce défi, le prenant pour point de départ d’une traduction contemporaine du croire, espérer et aimer, offert par la tradition biblique et chrétienne. Il se laisse guider par la question : comment témoigner aujourd’hui d’une espérance commune et comment laisser advenir une confiance mutuelle ? Ses réflexions le conduisent à comprendre l’être chrétien comme une manière de vivre selon une sainte hospitalité, susceptible de produire de la confiance, d’engendrer de l’espérance et d’offrir à une Europe blessée une nouvelle force de vie.

Membre de la Compagnie de Jésus, Christoph Theobald est Professeur de théologie fondamentale et dogmatique au Centre Sèvres. Il est rédacteur en chef de la revue Recherches de science religieuse et a déjà publié, au Cerf, La réception du concile Vatican II et Vatican II comme style.

Avec l'(es) enseignant(e)(s) suivant(e)(s) :

Christoph THEOBALD

Jésuite, licencié en philosophie et docteur en théologie de l’Université de Bonn, docteur honoris causa de l’Université Laval (2011) et de l’Université catholique de Louvain (2018), professeur de théologie fondamentale et dogmatique

Voir son profil