Donner Corps à la Parole. Parcours johanniques et bibliques

Commander

Si tout commence par la Parole, tout s’éclaire à la lumière de la Croix de Jésus selon Jean. La Croix révèle le comble de la miséricorde sur le comble de l’iniquité. La révélation de la fin coïncide avec celle de l’origine. Dieu et sa création sont premiers et non le péché. La foi-confiance peut bien faillir : la Sagesse de Dieu n’aura de cesse de convertir la disgrâce en occasion des plus hautes grâces. Une telle logique de Don traverse la Torah, les écrits de Sagesse, les Prophètes et les visionnaires apocalyptiques. La bonté originelle épargne à la Bible de verser dans des dualismes sectaires de toutes sortes, ferment de la violence où nous plonge l’Histoire jusqu’à nos jours. Prendre part à la venue de la Parole dans la Chair donne naissance à un Corps de Parole.

Extrait de la préface du frère François Cassingena-Trévedy :
« La grande idée d’Yves Simoens – ou plutôt l’évidence qu’il dégage – c’est celle de l’unité. Seul à nous fournir le détail éminemment concret de la « tunique sans couture, tissée d’une pièce à partir d’en haut » (Jn 19,23), l’auteur du quatrième évangile a donné là une description prophétique, non seulement de son propre texte, mais du Texte tout entier, description que l’auteur de ce livre, disciple autant qu’exégète de Jean, a très finement entendue. »

A propos de l’auteur
Né en 1942 à Kinshasa (RDC), entré dans la Compagnie de Jésus en 1960, Yves Simoens est docteur en exégèse biblique (Rome). Il enseigne l’écriture sainte au Centre Sèvres, il est professeur invité à l’Institut Biblique de Rome. Il anime des sessions bibliques et des retraites ignatiennes dans de nombreuses communautés religieuses.

Une coédition CLD – Editions Centre Sèvres, Faculté jésuites Paris, avril 2019

Avec l'(es) enseignant(e)(s) suivant(e)(s) :

Yves SIMOENS

Licence et doctorat en sciences bibliques à l’Institut Biblique de Rome de 1974 à 1979.
Enseignement du Nouveau et de l’Ancien Testament à l’Institut d’Études Théologiques de Bruxelles de 1979à 1981, interrompu par la dernière année de formation, puis de 1982 à 1993 ; profession religieuse en 1983.

Voir son profil