50 ans après la conférence de Medellín – Une Église pauvre pour les pauvres ?

50 ans après la conférence de Medellín – Une Église pauvre pour les pauvres ?
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

2018 marque le 50e anniversaire de la Conférence de Medellín : pour la première fois dans l’histoire de l’Église, les évêques d’un continent s’engagent pour une Église pauvre, privilégiant les pauvres. En 2013, dans Evangelii gaudium, le Pape François écrit : « Je désire une Église pauvre pour les pauvres » (n° 198)

Quelle impulsion a été donnée par Medellín ? Quels en sont les enjeux, cinquante ans plus tard, sous le pontificat du Pape François ? Les voix d’européens se mêlent ici à celles de latino-américains pour essayer de comprendre ce qui s’est passé et évaluer les promesses de cet événement. Avec en filigrane, une question : par-delà les différences de contexte entre les deux continents, pouvons-nous nous retrouver sur la perspective d’une Église pauvre pour les pauvres ?

Actes des journées d’études d’octobre 2018 au Centre Sèvres.

Sous la direction de Pierre SAUVAGE et Etienne GRIEU.

Avec les contributions de :
Laure BLANCHON osu, Victor BRUNIER, Grégoire CATTA sj, Olivier CHATELAN, Pablo DABEZIES, Agnès DESMAZIERES, Etienne GRIEU sj, Benoît GUILLOU, Frédéric-Marie LE MEHAUTE ofm, Martin MAIER sj, Thierry MONFILS sj, Gwennola RIMBAUT, Rodolfo de ROUX, Luis MaRTINEZ SAAVEDRA, Caroline SAPPIA, Pierre SAUVAGE sj, Marcela VILLALOBOS Cid.

Dernière parutions

Auteur(s) :
Sous la direction de Étienne Grieu et de Pierre Sauvage.
Date de publication :
18 juin 2019
Tarif :
15€ + frais de port€

A voir aussi