Mémoire chrétienne et expérience de Dieu

Couverture nouveau livre Michel Fedou Mémoire chrétienne et expérience de Dieu

Dogmes, doctrines, vérité de foi : rien ne semble plus étranger à notre sensibilité religieuse, voire à la foi de l’Évangile. Dans son nouveau livre, Michel Fédou montre que la visée des dogmes est bien plutôt d’exprimer le cœur vivant de la foi. En faire mémoire ouvre à une expérience présente de Dieu et contribue à la transmettre aux générations à venir. Nourri des Pères de l’Église, attentif au développement historique du dogme et aux débats théologiques contemporains, Michel Fédou, professeur de patristique et de théologie dogmatique, met son talent pédagogique au service de l’interprétation des doctrines enseignées par l’Église catholique dans le souci du dialogue œcuménique et des attentes actuelles de l’intelligence de la foi.

Les premiers ressuscités. Les pauvres, maîtres en résurrection

Couverture du livre

Les personnes les plus pauvres déploient aussi une grande force pour se tenir debout, pour faire face au quotidien, pour affirmer la dignité de leur propre vie. Le dynamisme de la résurrection passerait-il par elles ? Se pourrait-il que, par leurs expériences de résurrection, elles connaissent le Christ ressuscité ?

La brèche intérieure

La brèche intérieure 2020 couv bd

Que faire quand tout craquelle ? Quand la terre vient à manquer sous les pieds ? Quand la vulnérabilité affleure comme une évidence indéniable ? Parmi les voies à parcourir, cet ouvrage se positionne à un point d’intersection : la réflexion philosophique contemporaine et la tradition spirituelle.

Accomplir l’Ecriture

2020 LIVRE Accomplir l Ecriture YVES SIMOENS centre sevres

Le retour à l’Ecriture préconisé par Vatican II marque une révolution dans la Tradition catholique. Il suppose d’articuler le Nouveau testament à l’Ancien.  L’Ecriture Sainte est appelée Parole de Dieu parce qu’elle contient un trésor inestimable. Il s’agit donc de donner accès à cette Parole en l’offrant à lire pour s’en nourrir comme d’un aliment substantiel. Cet ouvrage d’Yves Simoens propose un itinéraire ponctué de textes particulièrement significatifs pour aider les Chrétiens à se nourrir de la Parole.

Les chemins de Dieu avec Ignace de Loyola

Réédition – Un ouvrage d’initiation et de perfectionnement, clair et accessible, qui suit les écrits d’Ignace de Loyola ; il prend appui non sur les seuls Exercices Spirituels mais également sur l’ensemble des textes. Il s’adresse à toute personne désireuse de découvrir ou de mieux connaître cette spiritualité.

Les Pères de l’Église et la théologie chrétienne

Réédition – Ce livre tente de mettre en lumière ce qui, à notre époque même, justifie la nécessité d’une théologie patristique. Il montre comment la lecture des Pères contribue à l’intelligence de la foi dans les différents champs de la pensée chrétienne. Il souligne la portée de leurs écrits pour la vie spirituelle et la précieuse nourriture qu’ils offrent ainsi à notre temps.

Evangile selon Jean

Réédition – Fruit de quarante ans d’études bibliques, en particulier sur le corpus johannique – évangile, lettres et Apocalypse –, ce livre interprète l’Évangile selon Jean pas à pas en arpentant comme lui l’Ancien Testament pour y laisser poindre la lumière du Christ.

Bien commun et éthique chrétienne

Cette enquête sur le bien commun parue aux États-Unis en 2002 est certainement l’ouvrage le plus connu, outre-Atlantique, du professeur de théologie morale David Hollenbach. Elle témoigne que la tradition chrétienne n’incline ni vers le communautarisme, ni vers le libéralisme procédural. Elle invite, au contraire, à une sorte de « troisième voie » dont l’auteur s’attache à décrire les détours.

Pour une existence spirituelle

C’est toute l’existence qui est appelée à devenir spirituelle. Telle est la proposition de ce livre du père Henri Laux.
Le spirituel caractérise une manière d’être dans la durée, celle qui recherche la décision libre, la justesse de l’action et de la relation, l’ouverture à l’avenir.

Michel de Certeau « Voyage de l’oeuvre »

Issus d’un colloque au Centre Sèvres en mars 2016, les textes ici réunis illustrent la circulation de l’œuvre de Michel de Certeau (1925-1986) à travers les savoirs et les langues.