« Réenchanter la solidarité » du 26 au 29 janvier

« Réenchanter la solidarité » du 26 au 29 janvier
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Durant quatre jours du 26 au 29 janvier 2015, le Ceras organise à Paris sa session annuelle sur le thème « Réenchanter la solidarité ». Par des conférences, des visites et des ateliers, nous réfléchirons sur la réponse apportée aujourd’hui à la question sociale. Nous interrogerons nos expériences de terrain et essaierons d’ouvrir d’autres perspectives, de nouveaux modèles.

 

Pour en savoir plus : http://www.ceras-projet.org/index.php?id=5827

 

Le pacte social s’était construit sur le fondement de la solidarité. Il se délite. La dureté de ce monde engendre indifférence et repli sur soi, et pourtant le nombre de personnes fragilisées ne cesse d’augmenter. L’esprit de compétition contamine tout, réservant le plein accès à la société à ceux qui se conforment aux standards de l’économique concurrentielle. L’État-Providence s’est peu à peu transformé :  il conçoit l’accompagnement comme une normalisation axée sur l’économique, l’intégration comme un moyen d’augmenter la productivité. Et cela au détriment des parcours individuels.

Dans ce contexte, les associations « prestataires de services » se sentent de plus en plus encadrées ; il est de plus en plus difficile, pour le mouvement associatif, d’avancer hors des sentiers balisés et de dégager des marges de manœuvre.  Il y a pourtant des lieux où l’on continue à chercher de nouveaux modes de solidarité, de lutte contre la pauvreté, l’exclusion, l’isolement, le rejet… Dans l’Église, « Diaconia 2013 » a permis aux personnes fragilisées de faire entendre leur parole au cœur d’un rassemblement de plus de 12 000 personnes. Qu’en est-il un an après ? Cet événement a-t-il entraîné des changements dans les communautés chrétiennes ?

Dernières actualités

1974 – 2022 : entre héritage et modernité, histoire vécue de la bibliothèque du Centre Sèvres

Après 37 ans au coeur des bibliothèques jésuites, de restructuration en déménagements, de désherbages en recomposition des fonds, Jacqueline Diot a suivi de près les grandes évolutions de la Compagnie de Jésus. Sous un angle inédit, celui des livres. Avant de quitter le Centre Sèvres pour un repos mérité, elle propose un témoignage précieux tiré de ses recherches et de sa mémoire : celui de l’histoire de la bibliothèque des Facultés jésuites de Paris. Ce faisant, elle donne ainsi la parole aux ouvrages silencieux, dont le rôle est à définir dans un monde toujours plus connecté.

Après Ciase : revoir les enregistrements des quatre conférences

Retrouvez ici les enregistrements vidéo du cycle « Après la Ciase, penser ensemble l’Eglise » proposé en partenariat avec le Collège des Bernardins, l’Institut catholique de Paris (ICP) et le Centre Sèvres, en lien avec la Conférences des évêques de France (CEF) et la Conférence des religieux et religieuses de France (Corref)

Un diplôme d’éthique pour aider les acteurs de la santé à discerner en situation complexe

Pour aider les acteurs de la santé à faire face aux défis de la réflexion et de la pratique, un Diplôme universitaire d’éthique voir le jour.