Placer la parole des pauvres au cœur de la synodalité : 400 acteurs de l’Eglise et du monde associatif au Centre Sèvres

Placer la parole des pauvres au cœur de la synodalité : 400 acteurs de l’Eglise et du monde associatif au Centre Sèvres
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Jeudi 27 janvier, le temps d’une journée, près de 400 acteurs de l’Eglise et du monde associatif se sont réunis en présentiel et par Zoom au Centre Sèvres-Facultés jésuites de paris sur le thème : « Entendre la voix des plus pauvres dans la démarche synodale ». Avec des intervenants d’horizons variés, les fruits de ces échanges ont été multiples, tant sur le plan de l’approfondissement théologique que sur celui du partage d’expérience.

Une démarche de longue haleine

En tant que centre de recherche et de formation, le Centre Sèvres-Facultés jésuites de Paris s’engage comme un lieu « ferment » de la réflexion collective lancée par le pape François dans le cadre du synode mondial sur la synodalité. La journée d’études s’inscrivait dans un ensemble de propositions tout au long de l’année. Elle a également été rendue possible par un travail de recherche mené depuis dix ans au Centre Sèvres, à l’écoute de la parole des plus pauvres.

«Il n’y aura pas de société juste tant que l’on restera dans l’ignorance ou le mépris d’une seule personne, explique Etienne Grieu, recteur du Centre Sèvres. L’appel à écouter les plus pauvres résonne encore plus fort pour l’Église, elle qui s’édifie à partir de Celui qui a été jugé indigne de Dieu et de l’humanité, et qui, de ce fait, ne peut subsister sans un rapport étroit à ceux qui sont sans cesse repoussés sur le bord. Une Église pleinement synodale sera une Église vraiment diaconale, et inversement.»

Des outils concrets pour le synode

A l’issue de la journée, un livret d’outils pratiques a été remis à chacun des participants. Traduit dans plusieurs langues, il sera prochainement téléchargeable depuis le site du Vatican. Les actes de la journée seront également publiés au mois d’avril prochain aux éditions de l’Emmanuel : Les derniers seront les premiers. La parole des pauvres au cœur de la synodalité

Auteurs :

Sous la direction de François Odinet, enseignant au Centre Sèvres

  • Nathalie Becquart, sous-secrétaire du synode
  • Laure Blanchon, titulaire de la chaire Jean Rodhain du Centre Sèvres
  • Giacomo Costa, ancien secrétaire spécial du synode sur les jeunes et le discernement vocationnel
  • Étienne Grieu, recteur du Centre Sèvres
  • Frédéric-Marie Le Méhauté, enseignant au Centre Sèvres
  • Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims, président de la CEF
  • Christoph Theobald, enseignant au Centre Sèvres, membre de la commission théologique du synode

Pour aller plus loin :

Dernières actualités

1974 – 2022 : entre héritage et modernité, histoire vécue de la bibliothèque du Centre Sèvres

Après 37 ans au coeur des bibliothèques jésuites, de restructuration en déménagements, de désherbages en recomposition des fonds, Jacqueline Diot a suivi de près les grandes évolutions de la Compagnie de Jésus. Sous un angle inédit, celui des livres. Avant de quitter le Centre Sèvres pour un repos mérité, elle propose un témoignage précieux tiré de ses recherches et de sa mémoire : celui de l’histoire de la bibliothèque des Facultés jésuites de Paris. Ce faisant, elle donne ainsi la parole aux ouvrages silencieux, dont le rôle est à définir dans un monde toujours plus connecté.

Après Ciase : revoir les enregistrements des quatre conférences

Retrouvez ici les enregistrements vidéo du cycle « Après la Ciase, penser ensemble l’Eglise » proposé en partenariat avec le Collège des Bernardins, l’Institut catholique de Paris (ICP) et le Centre Sèvres, en lien avec la Conférences des évêques de France (CEF) et la Conférence des religieux et religieuses de France (Corref)

Un diplôme d’éthique pour aider les acteurs de la santé à discerner en situation complexe

Pour aider les acteurs de la santé à faire face aux défis de la réflexion et de la pratique, un Diplôme universitaire d’éthique voir le jour.