17 bourses financées pour la rentrée : MERCI !

Photo de la rencontre d'un donateur avec un boursier

A la rentrée, 17 jeunes jésuites d’Inde et d’Afrique pourront initier ou poursuivre leur formation au Centre Sèvres, grâce à la générosité de nombreux donateurs, dont la Fondation catholique anglaise. Sans ces bourses, leurs Provinces d’origine, qui ont beaucoup de vocations, n’auraient pu leur donner l’opportunité d’une formation longue à l’étranger. Le Centre Sèvres adresse un immense MERCI à tous ceux qui contribuent à les soutenir.

Aider les jeunes à enflammer le monde

Pour être envoyés au service du monde, les religieux ont besoin d’une formation solide : des connaissances approfondies, une réflexion structurée et une foi discernée. Dans les pays où se manifestent le plus d’appels, les lieux de formation comme le Centre Sèvres sont rares. Chaque année, de nombreux étudiants se déplacent à Paris pour y suivre un cursus. Pour permettre à davantage de les rejoindre, le Centre Sèvres, avec le soutien de la Fondation de Montcheuil, a lancé au printemps dernier un programme de bourses de solidarité universelle. La mobilisation des donateurs a permis de réunir les financements nécessaires pour 10 bourses incluant les frais d’études et les frais de vie, et 7 bourses à la hauteur des frais d’études, le reste étant financé par les communautés. Chaque bourse est déterminante pour l’engagement et le futur rayonnement de ces jeunes.

Rojas et Shannon, soutenus par la Fondation catholique anglaise

Un soutien particulièrement significatif a été apporté par la Fondation catholique anglaise. Fondée au 17è siècle par les catholiques d’Angleterre fuyant les persécutions d’Henri VIII, cette Fondation a aujourd’hui pour mission de soutenir la formation de religieux catholiques dans le monde. Après l’étude des dossiers de candidature et une rencontre en personne (cf photo ci-dessus), le conseil d’administration a souhaité financer la formation de deux étudiants jésuites indiens.

« Nous avons été enthousiasmés par ces étudiants dont le parcours montre la motivation, l’excellent niveau académique et l’engagement dans leurs communautés, explique Michael Morgan, délégué de la Fondation. Nous sommes convaincus que la formation humaine et intellectuelle au Centre Sèvres, dans la tradition jésuite, leur permettra de réaliser pleinement leur haut potentiel. Nous leur demandons d’aider ensuite ceux qui suivront à faire de même. »

En octobre prochain, Rojas, novice diplômé en technologie et philosophie, débutera ainsi son premier cycle de théologie. Shannon, diplômé en économie et philosophie, déjà ordonné prêtre, effectuera son année de soutenance (3è cycle) en théologie. Shannon, qui avait effectué son premier cycle de théologie au Centre Sèvres, témoigne de l’opportunité qu’avait représenté cette expérience :

« La pédagogie du Centre Sèvre accorde beaucoup d’importance à la réflexion personnelle et à la recherche, contrairement à la manière traditionnelle en Inde qui se focalise sur l’acquisition des connaissances. Au Centre Sèvres, dès le début, on a l’occasion de connaître les pensées actuelles et les écrits des meilleurs esprits théologiques du siècle et de se préparer aux besoins et aux défis du temps présent. Je crois qu’il est important d’avoir des convictions claires avant de commencer la vie sacerdotale. »

La mobilisation continue

Le soutien apporté à ces jeunes reste à renouveler chaque année, pour les accompagner jusqu’à la fin de leur formation. En outre, de nombreux candidats nous contactent régulièrement. Concrètement, un groupe de 12 parrains, versant chacun 25€/mois ou 300€/an permet de financer l’année universitaire 2021-2022 d’un jeune jésuite. Les donateurs reçoivent régulièrement des nouvelles du filleul.

  • Je soutiens la formation d’un jeune jésuite d’Inde ou d’Afrique, je fais un don maintenant
  • En savoir plus, effectuer un don : donateurs[at]centresevres.com / +33 (0)1 81 51 40 27