L’expérience spirituelle et son langage. Leçons sur la tradition mystique chrétienne, par Dominique Salin

Février 2015

 

L’expérience spirituelle et son langage

Leçons sur la tradition mystique chrétienne

Dominique Salin

 

Comment en est-on venu, dans l’Église latine, à distinguer, voire à opposer, « l’expérience » des spirituels et la « science » des théologiens ? L’histoire éclaire les raisons de cette tension dont témoignent maintes condamnations et mises à l’Index. Par ailleurs, réfléchir sur les caractéristiques du langage mystique à la suite de Michel de Certeau, invite à considérer l’expérience spirituelle elle-même comme un langage qui manifeste le mystère de l’homme autant que celui de Dieu. L’anthropologie et la philosophie contemporaines sont convoquées au service d’un discours sensé sur l’existence humaine.

 

Dominique Salin, jésuite, professeur émérite au Centre Sèvres-Facultés jésuites de Paris, spécialiste de la mystique moderne, a donné des éditions nouvelles de la Doctrine spirituelle de Louis Lallemant et de L’Abandon à la Providence divine autrefois attribué à Caussade (Desclée de Brouwer, 2011 et 2005). Il a collaboré à la nouvelle édition de l’Histoire littéraire du sentiment religieux de H. Bremond (Jérôme Millon, 2006).

 

Prix : 14 €

 

A retrouver sur la boutique en ligne et à l’espace librairie du Centre Sèvres

 

Éditions Facultés jésuites de Paris – 35 bis, rue de Sèvres 75006 Paris