Baccalauréat canonique – 1er cycle

Baccalauréat canonique – 1er cycle

Guilhem CAUSSE sj, directeur de cycle, Geneviève COMEAU, xavière, adjointe au directeur

Le premier cycle permet à tout étudiant de préparer les diplômes canoniques en théologie et philosophie, conférés au nom du Saint-Siège. Ils sont considérés par l’Église catholique comme le socle fondamental de la formation universitaire en théologie et philosophie. Ils sont validés selon le système des crédits européens des accords de Bologne (60 ECTS par an), leur niveau étant reconnu par l’État français.

Cette formation vise à développer une intelligence de la foi chrétienne en dialogue avec la philosophie et les sciences humaines. L’objectif est de pouvoir lire et interpréter la Bible, découvrir la cohérence du message chrétien, connaître les différents aspects de la vie de l’Église. La formation initie à une pensée critique, ouverte aux grandes questions humaines et aux défis contemporains, attentive aux diverses cultures. Elle donne les méthodes propres à chaque discipline et les compétences nécessaires à des approches inter et pluridisciplinaires.

Fréquenté par des étudiants de plus de cinquante nationalités différentes, le premier cycle fournit de nombreuses occasions d’échanges entre étudiants et enseignants grâce notamment à un tutorat personnalisé, et à l’accompagnement des travaux semestriels individualisés.

Les filières proposées et les diplômesschema 1er cycle CS

  • Le cycle intégré de philosophie et théologie permet de préparer le baccalauréat canonique de théologie (niveau licence) et, sous certaines conditions, aussi le baccalauréat canonique de philosophie (niveau licence). Le cycle intégré mène le dialogue entre les deux disciplines dès le début des études, sans confondre les spécificités et les démarches propres de chacune d’elles (Veritatis Gaudium, n.66). Il nourrit l’intelligence de la foi en honorant les exigences de la raison. Il permet d’enraciner l’expérience croyante et les pratiques pastorales dans l’attention au questionnement de notre temps.
  • Le cycle de philosophie permet de préparer le baccalauréat canonique de philosophie (niveau licence).
  • Le cycle de théologie permet de préparer le baccalauréat canonique de théologie (niveau licence), à condition d’avoir étudié deux ans la philosophie.

Le cycle de philosophie et le cycle de théologie bénéficient également de cette démarche où raison et foi s’interpellent et se renforcent. Les sessions de rentrée et de mi-année sont communes et permettent à tous les étudiants des échanges féconds.

Pédagogie

  • Lecture des auteurs majeurs de la tradition philosophique et théologique
  • Tutorat individuel et régulier, qui permet à l’étudiant de déterminer ses choix de travail et d’en rendre compte
  • Séminaires, qui favorisent l’approfondissement de la connaissance d’une œuvre ou de la pensée d’un auteur, et assurent par l’échange avec d’autres étudiants et le professeur une formation au débat
  • Travaux d’accompagnement (TA) qui favorisent l’approfondissement des cours
  • Enseignement des langues anciennes et bibliques (latin, grec, hébreu)
  • Bilan annuel dressé par le directeur du cycle

Évaluation

Au cours de l’année, le travail de l’étudiant est évalué par un écrit semestriel déterminé avec le tuteur, et par la participation aux cours et séminaires. À la fin de l’année, un examen porte sur un dossier qui présente la synthèse des acquis de l’année et fournit la matière d’une interrogation à laquelle l’étudiant répond par un exposé. (Il n’y a pas d’examen à la fin de chaque enseignement. ) En fin de cycle, un mémoire et un dossier, qui manifestent la reprise cohérente de l’ensemble des études et la capacité à en rendre compte personnellement dans le détail.

Prérequis

Pour le cycle intégré et pour le cycle de philosophie, tout candidat doit justifier du diplôme de fin d’études secondaires, normalement requis pour entreprendre des études universitaires. Pour le cycle de théologie, deux années d’étude de la philosophie sont exigées.

Une bonne connaissance et pratique de la langue française – pour les non-francophones, un test de français est obligatoire, et le niveau DELF B2 est demandé. L’entrée au cycle sera adaptée jusqu’à l’obtention du niveau requis.

Durée

Le cycle intégré de philosophie et théologie se prépare en 5 ans, le cycle de philosophie et le cycle de théologie chacun en 3 ans, à temps plein. Des formules modifiées sont aussi possibles :

  • Études à temps partiel, sous conditions établies par le directeur du cycle, avec au moins huit heures d’enseignement par semaine
  • Un parcours de deux années en philosophie, sans offrir de diplôme, qui suffit pour la poursuite des études en théologie
  • Un parcours de trois ans du cycle intégré, à l’issue duquel un diplôme supérieur de théologie du Centre Sèvres peut être délivré

Admission

Le candidat demande un dossier d’inscription au secrétariat universitaire. Le dossier est constitué des éléments suivants :

  • Une lettre de motivation
  • Un curriculum vitae indiquant notamment les études antérieures en sciences religieuses et/ou profanes
  • La copie des diplômes obtenus afin de justifier du diplôme de fin d’études secondaires, requis pour entreprendre des études supérieures
  • Pour les prêtres, religieux et religieuses, un document attestant l’accord de leur Supérieur ou Ordinaire

Après acception du dossier, un rendez-vous avec le directeur du cycle pourra être proposé.

L’inscription administrative s’effectue une fois l’admission définitive prononcée par le directeur de cycle. Elle est faite en ligne début septembre. Une inscription en cours d’année est soumise à la décision du responsable de cycle.

Secrétariat universitaire

Du lundi au vendredi : 14h-17h. Tél. : 01 44 39 56 12
secretariat-universitaire[at]centresevres.com

Des étudiants témoignent :

Cycle intégré

témoignage étudiant Leonor Tavora centre sevresLeonor Tavora, étudiante portugaise en 2e année de cycle intégré, apprécie au Centre Sèvres la pédagogie ignatienne, la méthode et l’exigence, l’ouverture aux réalités et à l’actualité du monde.

 


Monique Nouemssi Kapche, étudiante camerounaise en 5e année de cycle intégré, apprécie au Centre Sèvres la simplicité et la diversité des personnes, le rythme équilibré des études et la taille humaine de l’université.

 

1er cycle de philosophie

Jacques St Laurent, étudiant jésuite britannique en 2e année de premier cycle de philosophie, apprécie au Centre Sèvres la grande liberté et l’autonomie dans le travail, ainsi que l’encouragement à débattre en groupe sur des questions qui lui tiennent à cœur.

 


Ronald Kharsohtun, étudiant jésuite indien en 2e année de premier cycle de philosophie, est marqué par la diversité des étudiants qui viennent du monde entier, par la richesse des échanges. Il apprécie le tutorat et la pédagogie.

 

Christopher Brolly, étudiant jésuite britannique en 2e année de premier cycle de philosophie, apprécie au Centre Sèvres le sérieux et la profondeur de l’enseignement en philosophie, et le sens du service aux autres.

 

1er cycle de théologie

Eugène Rajaoarivony, étudiant jésuite malgache en 2e année de premier cycle de théologie, apprécie au Centre Sèvres l’ouverture au monde, les relations intergénérationnelles, l’accompagnement des professeurs.

 

Levelt Michaud, étudiant jésuite haïtien en 3e année de premier cycle de théologie, apprécie au Centre Sèvres la méthodologie, le tutorat, la diversité des cultures.

 

 

Adhul Thomas, étudiant jésuite indien en 3e année de premier cycle de théologie, apprécie au Centre Sèvres l’ouverture au monde, les échanges interculturels, la méthodologie et le tutorat.