Quelle éthique pour la transition écologique et sociale ?

Discerner et agir en commun dans la tempête écologique

Photo de manifestation pour le climat
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Peu de voix contestent l’urgence écologique. Pourtant, les chemins empruntés par les Etats et sociétés à travers la planète mènent à des catastrophes environnementales et sociales. Quelles ressources éthiques et spirituelles mobiliser afin d’éclairer les décisions économiques et politiques? Le parcours s’inspirera des six portes du Manuel de la Grande Transition et de l’approche des trois horizons (Bill Sharpe) afin de promouvoir des discernements en commun face au cri de la terre et au cri des pauvres. Les débats et l’éducation nécessaires concernent aussi bien les fins – seront mis en perspective les controverses récentes autour de l’effondrement – que les moyens éthiques choisis.

Bibliographie

Bourg D. et Fragnière A. (2014), La pensée écologique. Une anthologie, Paris, Puf.
Hess G. (2013), Ethiques de la nature, Paris, Puf.
Larrère C. et R. (2020), Le pire n’est pas certain, Premier Parallele.
Latour B. (2018) Où atterrir ? La découverte.
Macy J. & C. Johnstone (2018), L’espérance en mouvement, Labor et fides.
Morizot B. (2020), Manières d’être vivant, Actes Sud.
Nussbaum M. (2006), Frontiers of justice, Cambridge, Harvard University Press.
Nussbaum M. (2013), Political emotions. Why love matters for justice, Harvard University Press.
Renouard C., R. Beau, C. Goupil et C. Koenig (2020), Manuel de la Grande Transition, Les Liens qui Libèrent.
Sharpe B. (2013), Three Horizons. The patterning of hope, Triarchy Press.
Simonin J-F. (2018), La tyrannie du court terme. Quels futurs possibles à l’heure de l’anthropocène, Les éditions utopia.
Walzer M. (1983), Sphères de justice, Paris, Seuil, 1997.
Weber  A. (2015)  Reality as Commons. A Poetics of Participation for the Anthropocene, in D. Bollier; 

S. Helfrich, eds.: Patterns of Commoning.

 Amherst, MA, The Commons Strategy Group/Off the Commons Books, p. 369-391. (2022) Invitation au vivant, Seuil.
 

Date de début :
mardi 31 janvier 2023
Date de fin :
mardi 18 avril 2023
2 séances à rajouter ultérieurement
Horaires :
Mardi de 14h30 à 16h30
Durée :
24 heures
Tarif :
240 €
Statut :
Présentiel et distanciel
Ouvert à tous sur inscription
ECTS :
3

Avec ces enseignant(e)s :

Événement(s) du même domaine

Séminaire
Écologie et bioéthique
Le changement climatique, la crise de la biodiversité, les nouvelles zoonoses (type COVID-19) marquent profondément l’horizon de la vie h...
Atelier
Atelier d’éco-théologie
Cet atelier vise à explorer le champ émergent de l’éco-théologie, c’est-à-dire de la théologie interrogée par le contexte act...
Cours
Théologie de l’écologie
La théologie de l’écologie ou écoéthologie est la prise en compte des interpellations des problématiques écologiques en théologie. La thé...

Événement(s) du même enseignant

Séminaire
La raison pratique chez Martha Nussbaum
Le séminaire permettra une traversée de l’oeuvre de Martha Nussbaum, philosophe américaine, à l’origine, avec l’économiste Amartya Sen, d...
Conférence
Les Vendredis de Croire & Comprendre : rencontre avec des chercheurs
Chaque mois, un vendredi entre 9h30 et 12h, un enseignant-chercheur ou un expert vient présenter son itinéraire de chercheur qui l’a cond...
Colloque
Colloque RSR : La conversion écologique en question
Le colloque des RSR, qui se tiendra du 17 au 19 novembre 2022, interrogera la pertinence de la notion théologique de conversion quant à l’écologie, alors même qu’est reconnue la nécessité de transformer radicalement nos modes de vie pour tenter de résoudre la crise actuelle. 
Date de début :
mardi 31 janvier 2023
Date de fin :
mardi 18 avril 2023
2 séances à rajouter ultérieurement
Horaires :
Mardi de 14h30 à 16h30
Durée :
24 heures
Tarif :
240 €
Ouvert à tous sur inscription
Statut :
Présentiel et distanciel
ECTS :
3