Pour des raisons indépendantes de notre volonté, cet événement a dû être annulé. Nous vous remercions de votre compréhension.
Mais ces événements à venir pourraient aussi vous intéresser :

Philosophie de la naissance : Naître, donner naissance et re-naître

Photo of newborn baby fingers
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

La pandémie de Covid-19 laisse des traces profondes, dont on ne mesure probablement pas encore toutes les répercussions. De cette crise majeure, il nous faut renaître, comme en appellent de leurs vœux de nombreux acteurs de la vie sociale et politique.

Ce cours propose d’interroger la contribution de la philosophie dans la compréhension et la réalisation de ce processus de renaissance individuel et sociétal, à partir d’une réflexion située dans l’actualité des crises contemporaines que nous traversons, mais aussi dans l’horizon plus large d’une réflexion anthropologique, éthique et métaphysique sur la naissance.

Chaque séance sera dédiée à l’une des dimensions de l’expérience de la naissance, éclairée par des auteurs de la tradition philosophique. Ainsi, nous interrogerons d’abord le lien tout à fait paradoxal entre philosophie et naissance, dès la genèse grecque de la philosophie (Platon). Nous questionnerons ensuite le sens de notre condition universelle d’être né, qui fait de chaque être humain, non pas tant un être-pour-la-mort (M. Heidegger) qu’un être-par-la-naissance (J. Patocka). Puis nous nous intéresserons au fait de donner naissance, dans ses dimensions corporelle, psychique et spirituelle, au sens que nous donnons aujourd’hui à l’engendrement (E. Lévinas) et à l’enfantement (C. Picard). Nous nous laisserons ensuite interpeller par cette tendance universelle d’un retour symbolique vers l’originaire et l’archaïque, dont nous considérerons les risques et les potentialités (C. G. Jung). Pour enfin, interroger les ressorts de l’expérience esthétique (F. Nietzsche), érotique (E. Lévinas, J.-L. Marion), éthique et politique (H. Arendt) comme autant de possibilités de renaître à soi, avec et pour d’autres.

Une anthropologie de la personne comme genèse se dégagera progressivement, dans l’unité d’un mouvement de naissance, de dé-naissance et de re-naissance, dont nous verrons qu’il s’agit toujours de co-naissance, dans un monde où nous cherchons à maintenir des conditions humaines de naissance et de renaissance.

Bibliographie :

  • Arendt Hannah, Condition de l’homme moderne [1958], dans L’humaine condition, trad. G. Fradier, Paris, Gallimard, coll. « Quatro », 1993.
  • Frydman René et Szejer Myriam (dir.), La naissance. Histoire, cultures et pratiques d’aujourd’hui, Paris, Albin Michel, 2012.
  • Jung Carl G., Métamorphoses de l’âme et ses symboles [1912, 1950], Paris, Gallimard, coll. « Livre de Poche », 1993.
  • Lévinas Emmanuel, Totalité et infini. Essai sur l’extériorité, Paris, Martinus Nijhoff, coll. « Le Livre de Poche », 1971.
  • Marion Jean-Luc, Le phénomène érotique : six méditations, Paris, Grasset, 2003.
  • Picard Clarisse, « Incarnation et individuation à l’épreuve de l’enfantement », dans C. Picard (dir.) Incarnation, question ancienne, enjeux actuels, approches philosophiques et théologiques, Paris, Classiques Garnier, à paraître à l’automne 2021.
  • Platon, Phédon, Le Banquet Phèdre, Charmide Lysis, Apologie de Socrate Criton, Théétète.
  • Winnicott Donald W., Jeu et réalité. L’espace potentiel [1971], trad. C. Monod et J.-B. Pontalis, Paris, Gallimard, coll. « Folio essais », 1975.
ANNULÉ
Date de début :
mercredi 3 novembre 2021
Date de fin :
mercredi 15 décembre 2021
Horaires :
Mercredi de 14h30 à 16h30
Durée :
14
Tarif :
149 €
Statut :
Annulé
Cursus : 
1er cycle
ECTS :
2

Avec ces enseignant(e)s :

Événement(s) du même domaine

Séminaire de recherche
Femmes et philosophie
Ce séminaire de recherche est né de la rencontre de plusieurs femmes philosophes, de différentes générations. Chacune à sa manière travaille sur des thématiques qui interrogent le rapport des femmes à la philosophie. Avec Clarisse PICARD, Marie-Jeanne COUTAGNE et Bénédicte BOUILLOT.
Cours
Anthropologie philosophique
Ce cours, de Jan KOENOT, est abordé de manière systématique, et non selon un développement historique. Sa visée fondamentale est de poser la question de l’homme dans sa complexité et fragilité. se conçoit comme une approche fondamentale, basée sur des auteurs classiques et contemporains, à partir de laquelle les questions proprement d’actualité pourraient être traitées.
Séminaire de recherche
Le pardon dans tous ses états
Au milieu du vingtième siècle, la question du pardon s’est posée à frais nouveaux. Cantonnée jusqu’alors à la sphère religieuse, elle sur...

Événement(s) du même enseignant

Séminaire de recherche
Hommes et femmes en l’Eglise
Le Séminaire a commencé, depuis 2019-2020, à mener une réflexion anthropologique et ecclésiologique sur la question des relations entre h...
Séminaire de recherche
Femmes et philosophie
Ce séminaire de recherche est né de la rencontre de plusieurs femmes philosophes, de différentes générations. Chacune à sa manière travaille sur des thématiques qui interrogent le rapport des femmes à la philosophie. Avec Clarisse PICARD, Marie-Jeanne COUTAGNE et Bénédicte BOUILLOT.
Cours
Phénoménologie
La phénoménologie connaît aujourd’hui en Europe, notamment en France, une vitalité exceptionnelle. Ce cours propose de faire retour à la ...
Date de début :
mercredi 3 novembre 2021
Date de fin :
mercredi 15 décembre 2021
Horaires :
Mercredi de 14h30 à 16h30
Durée :
14
Tarif :
149 €
Statut :
Annulé
Cursus : 
1er cycle
ANNULÉ
ECTS :
2