Les nouvelles preuves de l’inexistence de Dieu
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Depuis une trentaine d’années, les neurosciences, les sciences cognitives et la théorie de l’évolution sont devenues le lieu de « nouvelles preuves » de l’inexistence de Dieu et des illusions de l’expérience religieuse. Nous examinerons les principaux arguments de ce « nouvel athéisme » pour en dégager ses présupposés épistémologiques, philosophiques et théologiques ainsi que ses limites.

Date de début : 9 mars, 2022
Date de fin : 6 avril, 2022
Horaires : Mercredi de 17h à 19h
Nombre d'heures : 10
Niveau du cycle : 2C

Avec ces enseignant(e)s :

Événement(s) du même domaine

Cours
La question de Dieu chez Thomas d’Aquin
Cours
Dieu dans la philosophie juive

Événement(s) du même enseignant

Journée d'études
L’humain au prisme des transhumanismes : enjeux éthiques
En cherchant à améliorer le corps et l’esprit, les transhumanismes sont porteurs d’images implicites de la perfection humaine.
Cours
Aristote : démarche, concepts fondamentaux, postérité
Cours
Écologie et anthropologies
Journée d'études
Prendre des risques individuels et collectifs : défis éthiques sociaux, biomédicaux, économiques et politiques
Journée d'études
Discernement et décision éthique : comment procéder ?
Date de début :
mercredi 9 mars 2022
Date de fin :
mercredi 6 avril 2022
Horaires :
Mercredi de 17h à 19h
Durée :
10 heure(s)
Ouvert sur autorisation
Cursus : 
2e cycle
ECTS :
2