La joie d’être sauvés

Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Nos contemporains n’expriment guère le besoin d’être sauvés. Nous commence­rons en prenant acte de ce contexte, tout en voyant comment la permanence de la misère et de la souffrance continue à poser cette question et à susciter des expé­riences de salut. Puis, pour nous demander ce que signifie « être sauvés », nous procéderons en croisant des textes bibliques (Ancien et Nouveau Testament) avec l’étude de trois grands théologiens : Irénée de Lyon (le salut comme familiarité entre Dieu et l’homme en vue d’une récapitulation dans le Christ), Cyrille de Jéru­salem (les sacrements comme expérience du salut), Jon Sobrino (le salut comme libération, donnée dans le royaume de Dieu annoncé par le Christ).

Bibliographie
L. Blanchon, Récits de vie des plus pauvres, paroles de vie pour tous, Éd. Franciscaines.
Cyrille de Jérusalem, Les catéchèses, Migne.
J.-M. Donegani, « La mondanisation du salut », Recherches de Science Religieuse 2012.
Irénée de Lyon, Contre les hérésies, Cerf.
J. Sobrino, Jésus Christ libérateur, Cerf.
J. Sobrino, La foi en Jésus Christ, Cerf.

Date de début :
vendredi 19 février 2021
Date de fin :
vendredi 4 juin 2021
Horaires :
Vendredi de 9h45 à 12h
Durée :
26
Tarif :
262 €
Statut :
Présentiel
Cursus : 
1er cycle
ECTS :
8

Avec ces enseignant(e)s :

Événement(s) du même enseignant

Groupe de travail
Groupe de travail en dialogue avec les plus pauvres
Ce groupe de travail souhaite expérimenter une manière de penser ensemble, personnes du Quart Monde (8) et théologiens (4) : vivre un dia...
Cours
Jésus, l’Eglise et les pauvres
La rencontre entre Jésus et les plus pauvres est une donnée centrale des évangiles : l’Église se constitue autour du Messie reconnu par les pauvres. Ainsi, jamais l’Église ne s’est pensée sans les pauvres… pourtant, ceux-ci restent souvent à la marge des communautés chrétiennes. En repartant de la Bible, en travaillant des écrits théologiques et des paroles de personnes en précarité, comment pouvons-nous penser la place des plus pauvres dans la constitution de l’Église et dans sa mission ? Pourquoi le cheminement avec les plus pauvres est-il essentiel à la mission de toute l’Église ?
Session
Quand la grande pauvreté fait voir Dieu autrement
La session fera découvrir le type de regard que les très pauvres peuvent avoir sur le monde et sur Dieu, et réfléchir en théologie à part...
Date de début :
vendredi 19 février 2021
Date de fin :
vendredi 4 juin 2021
Horaires :
Vendredi de 9h45 à 12h
Durée :
26
Tarif :
262 €
Statut :
Présentiel
Cursus : 
1er cycle
ECTS :
8