De l’acédie au burn-out : une mise à mal du culte de la performance ?
De l’acédie au burn-out : une mise à mal du culte de la performance ?
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

L’acédie, renvoyée à son « topos » originel, celui du désert égyptien, sera étudiée comme la réaction du corps à un désir d’ascension de l’esprit par les seules forces humaines, héritage stoïcien dans le milieu érémitique. En ce sens, elle ne serait plus, comme l’a entendu Guillaume d’Auvergne, un lieu de perdition mais de protection. Sera aussi posée la question de l’actualité de cette notion, que l’on croit retrouver dans le mal de burn-out comme passion de la performance.

Date de début : 9 février, 2022
Date de fin : 30 mars, 2022
Horaires : Mercredi de 17h à 19h
Nombre d'heures : 14
Niveau du cycle : 1C

Avec ces enseignant(e)s :

Événement(s) du même domaine

Cours
Des ministères féminins, une entrée en mystique ?
Début XVIIe siècle, les sociétés européennes, exsangues, déchirées par les « troubles de religion », ont à reconstruire leur âme.
Cours
Le discernement, de Paul de Tarse à Ignace de Loyola
Cours
La Lectio Divina
Date de début :
mercredi 9 février 2022
Date de fin :
mercredi 30 mars 2022
Horaires :
Mercredi de 17h à 19h
Durée :
14 heure(s)
Tarif :
149 €
Ouvert à tous sur inscription
Cursus : 
1er cycle
ECTS :
2