Christianisme et cultures : le « Contre Celse » d’Origène

Gravure portrait d'Origène
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Le philosophe Celse avait composé, au 2e siècle, un écrit contre le christianisme : il y formulait des objections radicales, contestant à la fois le comportement des chrétiens dans la société, leurs croyances fondamentales et la portée universelle de leur religion.  70 ans plus tard, Origène écrivit un ouvrage pour réfuter ces griefs, le Contre Celse ; ce fut la plus grande apologie du christianisme à l’époque pré-constantinienne.

Origène et Celse sont en fait, l’un et l’autre, héritiers de la culture grecque. Cependant, le premier interprète cette culture à la lumière de la foi chrétienne, recueillant ce qui (chez Platon et les stoïciens surtout) offre des ressources pour penser la foi chrétienne, mais rejetant ce qui lui paraît incompatible avec les enseignements de la Bible. Le second, par contre, refuse la nouveauté chrétienne au nom des traditions ancestrales, et il s’appuie sur la tradition platonicienne pour mettre en cause la croyance en un Dieu devenu homme et la croyance en la résurrection.

Par-delà son contexte historique, la réponse d’Origène à Celse soulève des questions essentielles sur le rapport du christianisme aux traditions culturelles et religieuses de l’humanité.

Bibliographie

Origène, Contre Celse, Sources Chrétiennes n° 132, 136, 147, 150 et 227, Paris, Cerf, 1967-1976.

G. Dorival, « Origène », dans A. Le Boulluec – G. Dorival, L’abeille et l’acier. Clément d’Alexandrie et Origène, Paris, Les Belles Lettres, pp. 165-346.

Date de début :
jeudi 6 octobre 2022
Date de fin :
jeudi 19 janvier 2023
Horaires :
Jeudi de 09h30 à 12h
Durée :
32h30
Statut :
Présentiel
Ouvert sur autorisation
Cursus : 
2e cycle
ECTS :
12

Avec ces enseignant(e)s :

Événement(s) du même domaine

Séminaire
Lire (vraiment) la Cité de Dieu de saint Augustin
La Cité de Dieu : qui n’en a jamais entendu parler ? Qui n’en a jamais cité une phrase ? Qui n’en a jamais lu un extrait&n...
Colloque
L’exégèse patristique d’Isaïe 6 et ses enjeux théologiques
Comment interpréter le récit sur la vision et la vocation d’Isaïe (Isaïe 6) ? Qui apparaît au prophète ? Quel est le sens de l’acclamatio...
Cours
La défense de la foi par Justin et Irénée au 2e siècle
Après des années passées sur les deux siècles d’or de la théologie, nous ferons une plongée dans le IIe siècle et chercherons, en lisant ...

Événement(s) du même enseignant

Colloque
L’exégèse patristique d’Isaïe 6 et ses enjeux théologiques
Comment interpréter le récit sur la vision et la vocation d’Isaïe (Isaïe 6) ? Qui apparaît au prophète ? Quel est le sens de l’acclamatio...
Soirée débat
La synodalité : quels enjeux pour la communion des Eglises ?
La synodalité tient une place très importante dans l’Eglise orthodoxe et les Eglises de la Réforme. L’Eglise catholique est elle-même eng...
Journée d'études
Approches croisées – Introduction : Corps spirituels
Afin d’approfondir les thèmes de l’année en cours – « Corps spirituels » ; « Dieu et le Dao » – , nous proposons pour l’année 2022-2023 une série de dialogues sur des sujets proches : « Ciel/terre : quel sens métaphorique ? » ; « L’idéal de la personne : saints chrétiens et Parfaits taoïstes » ; « Monisme taoïste et monothéisme biblique : les enjeux » ; « La nature du sacrifice ».
Date de début :
jeudi 6 octobre 2022
Date de fin :
jeudi 19 janvier 2023
Horaires :
Jeudi de 09h30 à 12h
Durée :
32h30
Ouvert sur autorisation
Statut :
Présentiel
Cursus : 
2e cycle
ECTS :
12