Chine plurielle : le nucléaire en Chine
chine nucleaire nuclear-power-plant-4535760_1920 nucleaire
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

La première centrale nucléaire chinoise n’est entrée en service qu’en 1991. A l’heure actuelle, la république populaire  dispose de 50 réacteurs nucléaires opérationnels et de 14 réacteurs en construction, ce qui la place en troisième place en nombre de réacteurs en service et en puissance installée dans le monde, et en première position pour le nombre de réacteurs en construction. Son premier fournisseur historique d’équipements est Framatome. Elle a notamment signé en 2007 un contrat de 8 milliards d’euros pour la construction de deux réacteurs de nouvelle génération EPR à Taishan (province du Guangdong). Parallèlement , la Chine fait appel à EDF comme conseiller pour la construction et la gestion de ces centrales.

Hervé Machenaud, né le 22 août 1947, est l’ancien directeur de la branche Asie-Pacifique du groupe EDF, ayant occupé ce poste de 2002 à 2016. Il a par ailleurs été de 2010 à 2016 directeur exécutif chargé de la production et de l’ingénierie, et membre du comité exécutif du groupe EDF. Il est diplômé de Polytechnique (1971), de l’École des Ponts et Chaussées et de l’Institut d’Études Politiques de Paris.  Publication: «  La France dans le noir: les méfaits de l’idéologie en politique énergétique »

 

En savoir plus sur le cycle Chine plurielle

Chaque année, les conférences données dans le cadre du programme Chine Plurielle visent à proposer une approche nuancée et originale de la Chine et de ses habitants à travers des thèmes qui, le plus souvent, sont étroitement liés à des évènements ou à des phénomènes récents. Le format retenu (une conférence d’une petite heure et demie, une courte interruption et une séance question-réponse d’une heure et demie également) permet une plongée profonde dans les problématiques abordées par les intervenants, tous des spécialistes des sujets traités attachés aux meilleurs établissements de recherche de notre pays.

Date de début :
samedi 22 janvier 2022
Date de fin :
samedi 22 janvier 2022
Horaires :
Samedi de 9h30 à 12h30
Durée :
3 heure(s)
Tarif :
26 €
Ouvert à tous sur inscription
Cursus : 
1er cycle

Avec ces enseignant(e)s :

Événement(s) du même domaine

Cours
Introduction au plus grand penseur du bouddhisme médiéval : Zhiyi
Ce cours portera sur Zhiyi (538-597) qui, en tant que fondateur de l’école bouddhique Tiantai – école la plus populaire en Chine et au Japon – , est peut-être le moine le plus influent de l’histoire du bouddhisme en Extrême-Orient. Xiaoming Hou commentera les traductions françaises et anglaises de ses textes portant sur la pratique de la méditation, textes qui seront mis à la disposition des auditeurs.
Colloque
Le pluralisme religieux en Chine face à l’affirmation du rôle de l’État
Tour d’horizon des pratiques et politiques religieuses en Chine. Comment l’Etat fait-il de l’identité chinoise une instance supérieure aux religions ? Peut-on repérer un traitement différencié selon les traditions ? Comment les communautés religieuses s’adaptent-elles, entre contrainte et opportunité ? Comment se développe l’interaction avec une diaspora elle-même très diverse ?
Cours
Histoire des religions en Chine : des Song à l’empire tardif (960-1911)
Le but de ce cours, qui s’échelonnera sur deux ans, est de suivre l’évolution des religions chinoises à travers l’histoire et d’en faire ...
Date de début :
samedi 22 janvier 2022
Date de fin :
samedi 22 janvier 2022
Horaires :
Samedi de 9h30 à 12h30
Durée :
3 heure(s)
Tarif :
26 €
Ouvert à tous sur inscription
Cursus : 
1er cycle