Faut-il connaître ses gènes pour maîtriser sa santé ?

Conférence « Médecine, bioéthique et société »
Faut-il connaître ses gènes pour maîtriser sa santé ?
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Séquençage1Qu’attendre du séquençage de la totalité de son propre génome ?
Jusqu’où espérer prévenir les maladies et mieux les traiter ? Suffira-t-il de distinguer entre maladies à forte causalités génétiques et maladies communes (hypertension, diabète, …) où le séquençage individuel n’a que peu d’intérêt ?

 

Quelle éthique pour réguler le droit de savoir ou de ne pas savoir, et d’éventuels dépistages généralisés des personnes risquant de transmettre des maladies génétiques graves ?

 

Plus généralement, entre espoirs et craintes, les données génétiques vont-elles changer notre vision de la société ? L’individu pourrait-il devenir soit malade de façon innée, et donc victime, soit responsable à l’avance d’une pathologie prédite ou transmissible ?

 

Quelles éventuelles discriminations par la génétique ? Feront-elles oublier les causes socioculturelles et socio économiques des inégalités d’accès au diagnostic et aux soins ?
 
Ces questions seront débattues avec le concours de :

  • Pr. Jean-Louis Mandel, Pr. émérite au Collège de France (chaire de génétique humaine), généticien
  • Pr. Xavier Jeunemaitre, Pr. de génétique et Praticien hospitalier (Hôpital Européen Georges Pompidou)

 
Débat animé par le Pr. Pierre Corvol, Professeur émérite au Collège de France
 
Télécharger le tract
 
Libre participation aux frais

Dernières actualités

1974 – 2022 : entre héritage et modernité, histoire vécue de la bibliothèque du Centre Sèvres

Après 37 ans au coeur des bibliothèques jésuites, de restructuration en déménagements, de désherbages en recomposition des fonds, Jacqueline Diot a suivi de près les grandes évolutions de la Compagnie de Jésus. Sous un angle inédit, celui des livres. Avant de quitter le Centre Sèvres pour un repos mérité, elle propose un témoignage précieux tiré de ses recherches et de sa mémoire : celui de l’histoire de la bibliothèque des Facultés jésuites de Paris. Ce faisant, elle donne ainsi la parole aux ouvrages silencieux, dont le rôle est à définir dans un monde toujours plus connecté.

Après Ciase : revoir les enregistrements des quatre conférences

Retrouvez ici les enregistrements vidéo du cycle « Après la Ciase, penser ensemble l’Eglise » proposé en partenariat avec le Collège des Bernardins, l’Institut catholique de Paris (ICP) et le Centre Sèvres, en lien avec la Conférences des évêques de France (CEF) et la Conférence des religieux et religieuses de France (Corref)

Un diplôme d’éthique pour aider les acteurs de la santé à discerner en situation complexe

Pour aider les acteurs de la santé à faire face aux défis de la réflexion et de la pratique, un Diplôme universitaire d’éthique voir le jour.