Vivre par la foi, l’amour et l’espérance

Chargement Événements

L’identité de soi à soi ne peut se dire que sur fond de division. C’est la raison pour laquelle l’individu cherche à construire son moi (ou plusieurs « moi »), un moi qui serait déjà parvenu au soi sans passer par le désespoir d’être soi… Comment alors être soi, sinon en existant, c’est-à-dire, littéralement, en se tenant hors de soi ? C’est dans ce paradoxe que se tient la pensée de l’existence (ou encore le christianisme qui est, selon Kierkegaard, « communication d’existence »).

Nous verrons que la catégorie du « théologal » permet de penser de quoi se tenir hors et aussi ce qui appelle à se tenir hors et comment. Il apparaîtra que le soi se met à exister quand il se tient hors du vraisemblable, quand il s’ouvre à ce qui excède l’aimable et quand il est soulevé par l’inespéré. Autrement dit, le « théologal » nous donne de pouvoir penser l’émergence du « soi » qui croit, qui espère et qui aime. Il y a un savoir croire, un savoir espérer et un savoir aimer qui est mis en lumière par le « théologal » (qui pourrait être lieu d’entente entre philosophie et théologie, mais aussi espace d’écart fécond).

Nous verrons alors comment la catégorie du « théologal » permet de penser autrement l’articulation ou la tension entre foi et raison (théologie et philosophie) : la raison est invitée à faire foi à la foi et la foi à donner raison à la raison.

Bibliographie :
J. Alexandre et Alain Cugno, Art, foi, politique : un même acte, Paris, Hermann, 2017.
J. Caillot, L’entretien de la vérité. Approches théologiques et spirituelles, Bruxelles, Lessius, 2016.
D. Collin, Le christianisme n’existe pas encore, Paris, Salvator, 2018.
F. Jullien, Vivre en existant. Une nouvelle Éthique, Paris, Gallimard, 2016.
F. Jullien, Si près, tout autre. De l’écart et de la rencontre, Paris, Grasset, 2018.
F. Jullien, Ressources du christianisme mais sans y entrer par la foi, Paris, L’Herne, 2018.
S. Kierkegaard, Dix-huit Discours édifiants, dans OEuvres complètes, t. VI, Paris, Éditions de l’Orante, 1979.
G. Lafon, Croire, espérer, aimer, Paris, Cerf, 1983.
M. Léna, Patience de l’avenir. Petite philosophie théologale, Bruxelles, Lessius, 2012.
O. Riaudel (sous dir.), Logique, raison, foi et liberté. Sur la pensée du P. Dominique Dubarle, Paris, Cerf, 2017.

Ouvert à tous.

Vivre par la foi, l’amour et l’espérance