Une « Église pauvre » pour les pauvres : un défi pastoral !

#
Chargement Événements

Le diocèse de Saint Denis – banlieue nord de Paris – est constitué de communautés chrétiennes jeunes, souvent très modestes, pluriculturelles, dans un contexte parfois dur de « zones de non droit ». Faisant écho au rapport de la commission d’enquête parlementaire publié le 31 mai dernier, le journal « le Parisien » titrait : « Le 93, territoire abandonné ? ».
Comment vivent et grandissent les communautés dans ce contexte ? Comment font-elles signe dans leur environnement ? Quelle Bonne Nouvelle annoncent-elles ? Que pourraient en recevoir les autres Églises installées plus confortablement ? Mgr Delannoy partage son expérience, ses analyses et sa réflexion sur une « Église pauvre pour les pauvres ».

Ecouter la conférence de Mgr Pascal Delannoy

Avec la participation de

  • Mgr Pascal DELANNOY, évêque de Saint Denis, vice-président de la Conférence épiscopale.

Cette soirée, animée par Étienne GRIEU, s.j., s’inscrit dans le cadre des journées d’études « 50 ans après la conférence de Medellín, une Eglise pauvre pour les pauvres ? » des 5 et 6 octobre 2018.

En partenariat avec Lessius éditions jésuites.

Télécharger le tract

Ecouter la conférence « L’Eglise des pauvres de Medellín au pape François » qui s’est tenue au même moment au Centre International Lumen Vitae (Namur Belgique)

Ouvert à tous

Avec :

Étienne GRIEU

Jésuite, docteur en théologie, agrégé de géographie, ancien élève de l’ENS (Fontenay-Saint-Cloud), professeur de théologie, président du Centre Sèvres.

Voir son profil