Une christologie pour les pauvres de Jon Sobrino

Chargement Événements

Et le jeudi 3 mai

Dans le cadre de la Chaire Jean Rodhain

Pourquoi le choix d’un théologien de la libération avec le livre de Jon Sobrino « Jésus-Christ libérateur » ?
Jon Sobrino parle de « l’irruption » d’une image de Jésus en même temps que « l’irruption » des pauvres et de Dieu en eux. Les pauvres sont devenus une réalité interpellante. Cette christologie est insérée dans le contexte des pauvres, au milieu d’événements douloureux qui se sont déroulés au Salvador.

Jon Sobrino revient d’abord au Jésus de l’histoire, présentant le Royaume avec le don de Jésus aux pauvres en présence de l’anti-royaume. Cela ouvre sur une autre image du Christ dans sa relation à un Dieu-Père à qui il manifeste confiance et disponibilité.

Plusieurs chapitres sont ensuite consacrés à la croix du Christ, événement central dans la vie de Jésus ; Sobrino note que d’autres christologies analysent la relation au Père mais n’analysent pas ce que la croix dit du Corps du Christ dans l’histoire. Ce peuple crucifié n’est il pas la présence du Christ crucifié dans l’histoire ? Mettre la croix de Jésus au centre est une exigence de l’évangile. Toutefois, l’espérance n’est pas absente : la croix génère l’espérance. Quelques incursions dans le 2e tome « la foi en Jésus-Christ » car cette espérance jaillit avec la résurrection, bonne nouvelle et salut pour les pauvres.

Bibliographie
J. Sobrino, Jésus-Christ libérateur, Cerf, 2014.
J. Sobrino, La foi en Jésus-Christ, Cerf, 2015.

ouverts "sur autorisation" du directeur (il faut faire une demande écrite présentant ces motivation), formulaire à demander au secrétariat

Avec :

Marie-Françoise GÉRARD

Licence canonique en théologie, directrice du Cycle de Formation Théologique et Pastorale et du Cycle Croire et Comprendre, enseignante associée à la Faculté de théologie.

Voir son profil