Théologie des rituels

Chargement Événements

La constitution de Vatican II sur la liturgie, Sacrosanctum concilium, a demandé une réforme de la liturgie de l’Église de rite latin, qui a abouti à une renouvellement complet de tous les rituels en une dizaine d’années, à partir de 1969.
Ce renouveau liturgique est fondé sur la nouvelle ecclésiologie du Concile, mais aussi sur la place des fidèles où l’assemblée devient sujet premier de la liturgie, dans la recherche d’une « participation active » du Peuple de Dieu à l’action liturgique.
Ce cours s’attachera à comprendre la nature de cette participation active et les éléments de sa mise en œuvre. Il regardera aussi la théologie de la prière liturgique, notamment dans le cadre de bénédictions.
Sans aborder la messe et l’eucharistie – qui demanderaient un cours en eux-mêmes -, les principaux rituels de la réforme liturgique seront examinés pour percevoir leurs orientations théologiques, enracinés notamment dans la théologie du Mystère pascal et la place de la Parole de Dieu. On s’attardera ainsi sur le texte-même des prières ainsi que le déroulement du rite, pour les rituels de l’initiation chrétienne (baptême et confirmation), de la réconciliation, du mariage, de l’ordination et des funérailles.
Enfin, ce cours cherchera à déployer une théologie de la liturgie des Heures pour percevoir comment elle peut être prié avec intelligence, tant pour ceux qui en reçoivent le mandat que pour des laïcs qui peuvent aussi en prier des parties, adaptées à leur condition.

Ouvert à tous.

Avec :
GUIGUAND Jerome-CS 2020-2021

Jérôme GUINGAND

Jésuite. Licence canonique de théologie, liturgie et théologie sacramentaire (Institut catholique de Paris). Ancien membre du Service National de Pastorale Liturgique et Sacramentelle de la Conférence des Évêques de France.

Voir son profil