« Témoignage avant toute théologie » : Autrement qu’être ou au-delà de l’essence d’Emmanuel Levinas

Chargement Événements

L’oeuvre d’Emmanuel Levinas est tout entière portée par une intuition qui l’a guidé depuis ses premières recherches : deux orientations fondamentales s’offrent à la pensée humaine et il faut choisir. La tradition occidentale a privilégié les philosophies de l’être, en quête de vérité, guettant le dévoilement des secrets de l’univers, intégrant tout savoir dans la synthèse – ou la totalité – d’une raison universelle, mais impersonnelle. Levinas lui-même opte pour une autre voie, sensible à l’irruption d’autrui qui réclame la justice, et développe une pensée de l’autrement qu’être, bouleversant les prétentions du sujet autonome et s’ouvrant à la révélation de l’Infini au sein même de l’intrigue éthique.
Cette intuition de base a trouvé son expression la plus aboutie dans Autrement qu’être ou au-delà de l’essence (1974), ouvrage que son auteur lui-même considérait comme son livre le plus important et que nous nous proposons de travailler dans
ce séminaire. Levinas y expose les points essentiels de sa pensée : l’opposition entre essence et désintéressement ; une phénoménologie de la sensibilité et de la proximité (en dialogue étroit avec Husserl), aboutissant à une conscience de la vulnérabilité ; une éthique de la responsabilité qui peut aller jusqu’au mourir à la place de l’autre ; une philosophie du langage qui retrouve le Dire précédant tout dit. La dernière partie se risque à évoquer la Gloire de l’infini : l’énigme de Dieu, respecté
dans sa transcendance nommée illéité, proche là où le moi se laisse arracher à son quant-à-soi et assume une responsabilité pour autrui. C’est dans l’humble service des hommes qu’il y aurait selon Levinas une manière de témoigner de Dieu, « avant toute théologie » (p. 190). L’ouvrage, dédié à la mémoire des victimes du nazisme, propose ainsi, après Auschwitz, une nouvelle manière d’énoncer Dieu.
Chaque séance sera consacrée à l’étude d’une séquence du livre, qui sera traité dans son entièreté afin que nous puissions, au terme du parcours, interroger la méthode – la voie – proprement lévinassienne et en apprécier les enjeux anthropologiques,
philosophiques et théologiques.

Bibliographie
E. Levinas, Autrement qu’être ou au-delà de l’essence, Le Livre de Poche, collection Biblio-Essais.

Ouvert sur autorisation du directeur de cycle, formulaire à demander au secrétariat.

Avec :

Jan KOENOT

Jésuite, ancien rédacteur en chef et actuel président du conseil d’administration de la revue Streven (Anvers). Etudes de philosophie à Bruxelles (UFSAL) et Münich (Hochschule für Philosophie, Philosophische Fakultät SJ), de théologie à Louvain (Katholieke Universiteit Leuven) et Paris (Centre Sèvres).

Voir son profil