Teilhard, visionnaire de la science et de l’avenir de l’Homme

#
Chargement Événements

Soixante ans après sa mort le 10 avril 1955, la pensée du Père Teilhard de Chardin s’avère plus actuelle que jamais. Ce religieux jésuite, scientifique mondialement reconnu pour ses travaux en paléontologie humaine, fut aussi un immense penseur et un grand spirituel. Un des premiers à concevoir l’Evolution comme un processus cosmique global de montée en complexité, se déroulant depuis le big-bang à travers l’énergie, la matière, la vie, puis l’humanité pensante, il y voyait la convergence vers un Esprit de la Terre dans lequel il reconnaissait la figure du Christ Universel de sa foi chrétienne. Il voua ainsi sa vie à établir un pont entre la raison et la foi, la science et la religion, au bénéfice des deux.

On sait que la pensée de Teilhard se présente classiquement sous la forme d’un emboîtement logique entre trois niveaux successifs de réflexion :

· le visionnaire de la science où se trouve proposée une phénoménologie générale de l’évolution capable de donner une compréhension synthétique et intégrée des différentes sciences.
· le pèlerin de l’avenir où à partir de son concept de noosphère Teilhard s’interroge sur l’avenir de l’homme et de l’humanité, se dévoilant comme un véritable précurseur de la prospective.
· le rénovateur de la théologie où le Christ Universel de Teilhard, élargi au niveau de l’évolution cosmique et de l’évolution humaine, vient occuper la place centrale et fonder une spiritualité centrée sur l’amour du monde : « Aimer l’Evolution » nous dit-il.

Dans ce cours nous allons nous concentrer sur les deux premiers niveaux, le troisième faisant l’objet d’un cours complet en 2020-
2021. Dans une première partie, nous allons actualiser le volet scientifique de la pensée de Teilhard en référence aux derniers acquis de l’astrophysique et de la physique quantique, de la paléoanthropologie et des théories de l’évolution, de la physique de l’information et de la science des systèmes. Dans l’ensemble, les grandes intuitions de Teilhard s’en sont trouvées validées, sinon rectifiées et enrichies.

Dans une deuxième partie, c’est le Teilhard précurseur de la prospective qui sera interpellé. A partir de ses concepts de complexification conscience, de convergence des sociétés humaines, de « planétisation » et de noosphère, Teilhard a élaboré une vision enthousiasmante de l’avenir de l’Homme. Mais qu’en est-il face aux grands défis actuels de l’écologie, de la mondialisation économique et financière, d’une géopolitique à l’épreuve des guerres asymétriques et du terrorisme ? Peut-on encore garder l’espérance ? Notre enseignement portera sur les nouveaux développements survenus dans la noosphère depuis 1955 aux plans scientifique, technologique, économique, financier, sociétal, géopolitique et environnemental. En quoi et comment la vision prospective de Teilhard se trouve t-elle modifiée, voire complétée, enrichie ou infirmée ? Peut-elle servir de grille de lecture pour l’encyclique Loué sois-tu ? Tel est l’enjeu de ce cours.
Bibliographie : Gérard Donnadieu, Teilhard de Chardin, 2018, Collection Les acteurs du savoir – voir le site lesacteursdusavoir.fr

Teilhard, visionnaire de la science et de l’avenir de l’Homme

Soixante ans après sa mort le 10 avril 1955, la pensée du Père Teilhard de Chardin s’avère plus actuelle que jamais. Ce religieux jésuite, scientifique mondialement reconnu pour ses travaux en paléontologie humaine, fut aussi un immense penseur et un grand spirituel. Un des premiers à concevoir l’Evolution comme un processus cosmique global de montée en complexité, se déroulant depuis le big-bang à travers l’énergie, la matière, la vie, puis l’humanité pensante, il y voyait la convergence vers un Esprit de la Terre dans lequel il reconnaissait la figure du Christ Universel de sa foi chrétienne. Il voua ainsi sa vie à établir un pont entre la raison et la foi, la science et la religion, au bénéfice des deux.

On sait que la pensée de Teilhard se présente classiquement sous la forme d’un emboîtement logique entre trois niveaux successifs de réflexion :

· le visionnaire de la science où se trouve proposée une phénoménologie générale de l’évolution capable de donner une compréhension synthétique et intégrée des différentes sciences.
· le pèlerin de l’avenir où à partir de son concept de noosphère Teilhard s’interroge sur l’avenir de l’homme et de l’humanité, se dévoilant comme un véritable précurseur de la prospective.
· le rénovateur de la théologie où le Christ Universel de Teilhard, élargi au niveau de l’évolution cosmique et de l’évolution humaine, vient occuper la place centrale et fonder une spiritualité centrée sur l’amour du monde : « Aimer l’Evolution » nous dit-il.

Dans ce cours nous allons nous concentrer sur les deux premiers niveaux, le troisième faisant l’objet d’un cours complet en 2020-2021. Dans une première partie, nous allons actualiser le volet scientifique de la pensée de Teilhard en référence aux derniers acquis de l’astrophysique et de la physique quantique, de la paléoanthropologie et des théories de l’évolution, de la physique de l’information et de la science des systèmes. Dans l’ensemble, les grandes intuitions de Teilhard s’en sont trouvées validées, sinon rectifiées et enrichies.

Dans une deuxième partie, c’est le Teilhard précurseur de la prospective qui sera interpellé. A partir de ses concepts de complexification conscience, de convergence des sociétés humaines, de « planétisation » et de noosphère, Teilhard a élaboré une vision enthousiasmante de l’avenir de l’Homme. Mais qu’en est-il face aux grands défis actuels de l’écologie, de la mondialisation économique et financière, d’une géopolitique à l’épreuve des guerres asymétriques et du terrorisme ? Peut-on encore garder l’espérance ? Notre enseignement portera sur les nouveaux développements survenus dans la noosphère depuis 1955 aux plans scientifique, technologique, économique, financier, sociétal, géopolitique et environnemental. En quoi et comment la vision prospective de Teilhard se trouve t-elle modifiée, voire complétée, enrichie ou infirmée ? Peut-elle servir de grille de lecture pour l’encyclique Loué sois-tu ? Tel est l’enjeu de ce cours.

Télécharger le tract

Bibliographie :
Gérard Donnadieu, Teilhard de Chardin, 2018, Collection Les acteurs du savoir – voir le site lesacteursdusavoir.fr

Ouvert à tous.

Avec :

Jacques PRINTZ

Professeur émérite du Conservatoire national des Arts et Métiers (chaire de génie logiciel), fondateur du Centre de maîtrise des Systèmes et du Logiciel.

Voir son profil