Sexe, sexualité et genre : anciennes et nouvelles questions anthropologiques et éthiques

Chargement Événements

Les manières de vivre, symboliser, célébrer, penser, instituer et normer la condition humaine sexuée varient selon les cultures et selon l’histoire des sociétés. En raison des aspirations à la liberté et l’égalité, des évolutions sociales et des progrès des techniques, elles ont connu depuis plus près de deux siècles des revendications et des changements qui ont bouleversé les références anthropologiques et éthiques communes, notamment certaines références chrétiennes : homosexualité, contraception, assistance médicale à la procréation, transidentité et transsexualisme. Ces évolutions sociales et politiques des rapports entre les hommes et les femmes et des manières de vivre et normer la sexualité sont soutenues par de nouvelles élaborations philosophiques et elles mobilisent d’anciens et de nouveaux concepts : sexe, sexualité, homosexualité, genre, déconstruction.
Pour comprendre et évaluer ces évolutions ainsi que celles qui sont encore réclamées, le séminaire suivra le fil conducteur des changements majeurs des concepts, des pratiques et des normes survenus dans l’histoire depuis la fin du XVIIIème selon les thèmes suivants :
– La remise en cause de la répartition des rôles et des pouvoirs entre les hommes et les femmes (naissance et développement des féminismes)
– L’institution du lien sexuel dans le mariage et la procréation (changement du statut de la procréation dans le mariage)
– La régulation des naissances et la contraception (changement du rapport sexualité-procréation)
– L’homosexualité et les autres sexualités (naissance et développement d’une question éthico-politique)
– L’assistance médicale à la procréation (changement des formes de parenté et de filiation)
– La transidentité et le transsexualisme (naissance et développement du concept de genre et rôle politique des mouvements LGBTI+)
La description des évolutions et l’analyse des changements conceptuels et normatifs seront placées au regard des prises de position successives du magistère catholique.
La fin du séminaire sera consacrée à une reprise du parcours selon la question : « Quelle anthropologie théologique et quelle éthique théologique de la différence des sexes et de la sexualité pour aujourd’hui ? »
Une bibliographie générale sera communiquée au début du séminaire et une bibliographie sélective à chaque séance.

Ouvert sur autorisation du directeur de cycle, formulaire à demander au secrétariat.

Avec :

Bruno SAINTÔT

Jésuite, DEA philosophie (Lyon III), DEA théologie (Centre Sèvres).  Maître assistant en philosophie, responsable du Département Ethique biomédicale. Recherches sur le lien entre anthropologie (philosophique et théologique) et éthique.

Voir son profil