Quelles société voulons-nous ? – Conclusion : face à l’enlisement de l’Union européenne, le partage public privé et ses (justes) critères.

Chargement Événements

Soirée du 21 mai 2019 : Conclusion : face à l’enlisement de l’Union européenne, le partage public privé et ses (justes) critères.

 

En savoir plus sur le cycle de conférences : Quelles société voulons-nous ?

À l’heure où l’on parle de « refonder l’Europe », risquons cette hypothèse : une société désirable est une société qui laisse espérer une réalisation de ses promesses politiques (les biens sociaux premiers) sans exclure une prise en compte des promesses sotériologiques (la Vie après la vie, la consolation des malheureux, l’amour comme milieu d’une existence réussie). En effet, que les sociétés séculières ne situent plus Dieu au fondement de l’ordre social n’implique pas qu’elles soient structurellement fermées aux messages et promesses des religions. Mais cela implique de repenser les réquisits d’une « société ouverte ».

Sous la direction de Jean-Marc Ferry, en partenariat avec l’ILERI, l’Institut Libre d’Etude des Relations internationales

Il est possible de s’inscrire à tout le cycle (100€) ou à la conférence (15€).

Jean-Marc Ferry est titulaire de la Chaire de Philosophie de l’Europe de l’Université de Nantes à la Maison des Sciences de l’Hommes de Nantes, professeur honoraire en Science politique et Philosophie morale à l’Université libre de Bruxelles, docteur honoris causa de l’Université de Lausanne (2000) et de l’Université Saint-Louis de Bruxelles (2017). Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, dont L’Éthique reconstructive (1996), La Question de l’État européen (2000), La république crépusculaire (2010), La Raison et la Foi (2016).

Photo©DR

Ouvert à tous

Quelle société voulons-nous
Avec :

Jean-Marc FERRY

Titulaire de la Chaire de Philosophie de l’Europe de l’Université de Nantes à la Maison des Sciences de l’Hommes de Nantes...

Voir son profil