Pratiques spirituelles,régimes discursifs et rapports sociaux à l’époque moderne(XVIe-XVIIIe siècles)

Chargement Événements

Le séminaire poursuit ses travaux organisés principalement autour de la Compagnie de Jésus.
Pourquoi la fin du XVIe et le XVIIe siècle européens sont-ils le temps du développement singulier d’une ittérature « spirituelle” qui ne se confond ni avec le discours philosophique, ni avec le discours théologique, ni avec les institutions religieuses, qui entretient un rapport particulier avec le modèle de la conversation et avec la circulation manuscrite, qui s’ouvre aussi bien sur la sphère des conduites privées que sur celle de l’action publique ? Comment réfléchir l’histoire de la spiritualité moderne dans le champ des sciences sociales ? Cette année, nous étudierons plus spécifiquement les correspondances des premiers jésuites, réunis autour d’Ignace de Loyola.

Le séminaire est ouvert à des enseignants et chercheurs ainsi qu’à des étudiants en
cycle doctoral. Le nombre de participants est limité.

Avec :

Patrick GOUJON

Jésuite, professeur en théologie spirituelle et dogmatique, docteur en histoire (EHESS) et en théologie (Centre Sèvres), conseiller à la revue Études, directeur du 1er cycle. Enseignant invité à l’EHESS.

Voir son profil