Penser la foi chrétienne

Chargement Événements

Réservé aux étudiants en fin de cycle de licence et aux étudiants du cycle de maîtrise, ce cours a pour objectif de relire leur parcours de théologie fondamentale et dogmatique et de leur permettre de situer les enseignements reçus sur la source et les mystères de la foi chrétienne dans un ensemble organique. A ce titre, il s’inscrit parmi les tentatives contemporaines de théologie « systématique » qui prennent pour porte d’entrée le « croire ».
On montrera d’abord pourquoi et comment cette théologie s’enracine dans les Ecritures, portées et interprétées par une tradition vivante qui génère aussi des normes (« dogmes »), tout en honorant le contexte actuel de la foi, marqué par une pluralité oecuménique de confessions et situations ecclésiales et par des défis culturels et autres à relever. L’explicitation des mystères se fera ensuite à partir du centre de la foi, souvent récapitulé moyennant de « formules brèves », et selon la célèbre « hiérarchie des vérités » du concile Vatican II ; elle devra, en particulier, s’inspirer du principe de « pastoralité », également énoncé par le Concile, et qui conduit à maintenir, en tel lieu et à tel moment, la cohérence entre le croire, le célébrer et l’agir. Quelques exemples récents ou plus anciens permettront de montrer l’enjeu de ce principe, avant de terminer par situer l’exercice du ministère de la théologie et ses multiples formes et expressions dans l’actuelle configuration ecclésiale et mondiale.
Une large place sera donnée aux discussions avec les étudiants.
Bibliographie succincte :
Walter Kasper, Dogme et Évangile, Casterman, Tournai, 1967 ; reprint, Paris, Ed. du Cerf, 2010.
Pierangelo Sequeri, L’idée de la foi. Traité de théologie fondamentale, Paris, Bayard, 2011.
Christoph Theobald, Selon l’Esprit de sainteté. Genèse d’une théologie systématique, CF, 296, Paris, Ed. du Cerf, 2015.

Strictement réservé aux étudiants inscrits en cycle diplômant.

Avec :

Christoph THEOBALD

Jésuite, licencié en philosophie et docteur en théologie de l’Université de Bonn, docteur honoris causa de l’Université Laval (2011) et de l'Université catholique de Louvain (2018), professeur de théologie fondamentale et dogmatique

Voir son profil