Penser et dire aujourd’hui l’identité de la vie religieuse

#
Chargement Événements

La vie des religieux est, dans le contexte actuel, marquée par des changements notables (modification de la physionomie des Instituts religieux, transformation de la place de la vie religieuse dans l’Eglise et la société, renouvellement des perspectives apostoliques devant les évolutions de nos sociétés, déplacements dans les équilibres et échanges interculturels, interrogation sur l’avenir, etc.). Dans le monde contemporain, elle est confrontée à des interrogations nouvelles. Et c’est désormais dans le cadre de l’appel universel à la sainteté, rappelé par le Concile Vatican II, qu’il nous faut la comprendre.
La simple répétition de discours du passé, les justifications à l’interne ou les exhortations ne montrent ni une efficacité ni une crédibilité suffisantes. En outre, bien des catégories employées couramment sont en défaut pour dire avec précision l’originalité de la vie religieuse en la situant dans la droite ligne du baptême sans pour autant en faire une forme supérieure de vie chrétienne. Nous voici donc invités à une réflexion théologique renouvelée sur l’identité de la vie religieuse.
Après nous être interrogés sur les sources d’une théologie de la vie religieuse (1ère partie), prenant appui sur notre héritage théologique en la matière (2nde partie), et ayant vérifié la possibilité et les conditions d’une théologie qui dise l’unité de la vie religieuse tout en honorant sa diversité (3ème partie), nous tenterons une réflexion théologique qui, dans le respect de la radicalité de l’appel à suivre le Christ adressé à tout chrétien et en reconnaissant la complémentarité des divers chemins de sainteté en christianisme, fasse apparaître l’originalité et la cohérence interne de cette forme de vie baptismale qu’est la vie des religieux (4ème partie) et permette d’en comprendre la mission au sein de l’Eglise et du monde (5ème partie).

29 janvier-7 mai + 4 mars sauf les 19 février et 12 mars

Ouvert à tous.

Avec :

Sylvie ROBERT

Religieuse auxiliatrice, professeur de théologie spirituelle et dogmatique, responsable du département Religions et Spiritualités au Centre Sèvres. Engagée dans l’équipe d’animation du Centre Spirituel Manrèse. Coordinatrice de la commission théologique de la CORREF.

Voir son profil