Péché et grâce : le défi des sciences humaines

Chargement Événements

Les sciences humaines viennent interroger l’anthropologie chrétienne en particulier à propos du péché et de la grâce. Comment penser par exemple la distinction entre péché et culpabilité ? Croisant études de cas et relectures théologiques, cet atelier envisagera, de manière critique, l’apport des sciences humaines à la théologie tant d’un point de vue méthodologique que conceptuel.

ouverts "sur autorisation" du directeur (il faut faire une demande écrite présentant ces motivation), formulaire à demander au secrétariat

Avec :

Agnes DESMAZIERES

Docteur en histoire (Institut universitaire européen de Florence), licence canonique en théologie, chercheuse associée au Groupe sociétés religions laïcités (CNRS-EPHE), enseignante à l’ISTR de l’ICP.

Voir son profil