Maître Eckhart et la nuit de l’âme

#
Chargement Événements

Soirée-débat de la Faculté de philosophie par Éric MANGIN, Maître de conférences à l’Université Catholique de Lyon, à l’occasion de la parution de son livre aux éditions Vrin : « La Nuit de l’âme. L’Intellect et ses actes chez Maître Eckhart »

Maître Eckhart (1260-1328) accorde une grande importance à l’intellect et montre en même temps comment celui-ci
éprouve une certaine cécité.
Il ne parvient jamais vraiment à saisir ce qui est là, présent dans le creux de son être. Loin d’être un obstacle pour la pensée, cette difficulté permet de définir la connaissance intellectuelle comme une expérience de l’inappropriable :
« Dans la nuit, quand aucune créature ne brille ni ne jette un regard dans l’âme, dans le silence où rien ne parle à l’âme, la parole est prononcée dans l’intellect » (Sermon 70).
La pensée doit laisser résonner en elle une paroletoujours inexprimée.

crédit photo : © Nicolas de Leyde, Musée de l’Œuvre Notre Dame, Strasbourg

Ouvert à tous

Télécharger le tract
Avec :

Isabelle BOCHET

Membre de la communauté apostolique Saint-François-Xavier, titulaire d’une maîtrise en théologie, agrégée de philosophie, docteur de 3e cycle en philosophie, HDR, professeur et doyen de la Faculté de philosophie, chercheur au CNRS (Laboratoire d’Études sur les Monothéismes), membre du comité scientifique de la Bibliothèque Augustinienne, du comité de lecture de la Revue d’Études Augustiniennes et Patristiques, du comité d’édition de l’Augustinus-Lexikon, du comité de rédaction des Archives de philosophie.

Voir son profil