Les Pères apologistes

Chargement Événements

Succédant aux Pères « apostoliques », les Pères apologistes sont les premiers acteurs, et pour nous les premiers témoins, de la confrontation de la foi chrétienne au monde gréco-romain qui l’entoure. Sommés de rendre compte de leur foi devant les attaques des païens, ils ne peuvent s’appuyer sur les prophéties de l’Ancien Testament, et doivent se situer sur le seul terrain qui leur soit commun avec leurs interlocuteurs : celui de la raison. Comment, dans ce contexte, montrer la nouveauté radicale de la Révélation ; comment faire admettre que le christianisme n’est ni absurde, ni immoral ; comment, enfin, adopter les catégories philosophiques de l’auditoire tout en demeurant fidèle au kérygme ?

Nous évoquerons le contexte historique, et situerons ces voix surgies de l’ « ère des persécutions ». Mais surtout, nous nous intéresserons à cette première tentative qu’elles représentent d’argumenter pour défendre le kérygme, d’articuler foi chrétienne et philosophie, et finalement, de « rendre raison de l’espérance qui est en nous » (1 P 3, 15). OEuvre de défense face à des attaques directes et précises, la littérature apologétique représente aussi une première tentative d’inculturation.

Le cours alternera présentations synthétiques et analyses de textes. Seront choisis, entre autres, des extraits d’oeuvres de Justin de Rome, de Tatien, de Tertullien, de Lactance, et de l’Épître à Diognète.

Ce cours ne nécessite pas de connaissances préalables.

Éléments de bibliographie :
OEuvres de Justin, Athénagore, Tertullien, Lactance et leurs introductions dans la col­lection Sources Chrétiennes. Premiers écrits chrétiens, Pléiade, 2016.
M. Fédou, La voie du Christ, tome 1, Paris, Cerf, 2006.
P. Hadot, Qu’est-ce que la philosophie antique ? Paris, Gallimard (Folio essais), 1995, en particulier le chapitre X : « le christianisme comme philosophie révélée ».
B. Pouderon, J. Doré édd., Les apologistes chrétiens et la culture grecque, Paris, Beauchesne, coll. « Théologie historique », 1998.
J. Quasten, Initiation aux Pères de l’Église, t. 1-4, trad. fr. J. Laporte, Paris, 1955 – 1986.

Ouvert à tous.

Les Pères apologistes
Avec :

Catherine SCHMEZER

Ancienne élève de l’ENS, agrégée de Lettres Classiques, professeur de grec à l’Université Lyon 3, chercheuse à l’Institut des Sources Chrétiennes

Voir son profil