Le mystère de la Trinité

Chargement Événements

La confession de foi trinitaire, essentielle à l’identité chrétienne, doit répondre à plusieurs exigences dans notre situation culturelle et ecclésiale. Il importe d’en dégager la portée dans cette situation, en la situant par rapport à divers courants de pensée qui tentent de dire le sens ultime de l’existence humaine. Il importe aussi de la confronter avec les représentations de Dieu ou de l’Absolu dans les autres religions monothéistes ainsi que dans l’hindouisme et le bouddhisme. Il faut encore en manifester la portée pratique pour les communautés chrétiennes : en quoi la foi trinitaire a-t-elle des incidences sociales et ecclésiales pour ces communautés qui en font profession ?

Pour répondre à de telles exigences, on présentera la genèse de la foi en un Dieu un et trine, en partant du témoignage des Écritures et en montrant comment les conciles de Nicée et de Constantinople en ont précisé le sens. On s’arrêtera aussi sur quelques interprétations majeures de la doctrine trinitaire au long de l’histoire, notamment au Moyen Âge (Richard de Saint-Victor, Thomas d’Aquin…) et à l’époque contemporaine (K. Barth, K. Rahner, E. Jüngel, J. Moingt…).

Le parcours proposé voudrait aider à dire la signification et les enjeux spécifiques de la foi trinitaire pour notre temps.

Bibliographie :
W. Kasper, Le Dieu des chrétiens, Cerf, 1982
B. Sesboüé et J. Wolinski, Histoire des dogmes, t. I. Le Dieu du salut, Desclée, 1994
J. Moingt, Dieu qui vient à l’homme, II. De l’apparition à la naissance de Dieu. 1. Apparition, Cerf, 2005, pp. 101-196
L. Ladaria, Mystère de Dieu et mystère de l’homme. I. Théologie trinitaire, Parole et Silence, 2011.

ouvert à tous

Télécharger le tract
Avec :

Michel FÉDOU

Né en 1952 à Lyon. Études secondaires et supérieures à Lyon ; agrégation de lettres classiques en 1974. Entrée au noviciat de la Compagnie de Jésus en 1976, ordonné prêtre en 1984. Études de philosophie et de théologie au Centre Sèvres. Doctorat de théologie en 1988 (thèse sur « Christianisme et religions païennes dans le Contre Celse d’Origène »).

Voir son profil