Le discernement, de Paul de Tarse à Ignace de Loyola

#
Chargement Événements

La tradition chrétienne a donné une place importante au discernement. Au cours de l’histoire, avec une certaine continuité dans l’attention qui lui est accordée et dans le vocabulaire employé, les accentuations ont été diverses : discerner ce qui plaît à Dieu, affronter l’Adversaire, lutter contre pensées et passions, discerner les motions et les esprits.

Nous chercherons à comprendre ce qui caractérise le discernement en christianisme, quelle opération il fait faire et quelle est son importance ainsi que sa signification dans l’expérience spirituelle chrétienne.

Le discernement selon Ignace de Loyola sera notre constante référence et notre objet d’étude ; nous le situerons sur l’arrière-fond de la tradition antécédente : le corpus paulinien, la Vie d’Antoine par Athanase d’Alexandrie, les Apophtegmes des Pères du Désert, le Traité Pratique d’Evagre le Pontique, les Conférences de Jean Cassien, les Cent Chapitres de Diadoque de Photicé, LEchelle sainte de Jean Climaque, des Sermons de saint Bernard.

Ainsi une première partie permettra de prendre conscience qu’il y a, depuis saint Paul, une tradition du discernement en christianisme. Une deuxième partie considèrera sur quoi porte le discernement et montrera comment Ignace de Loyola, tout en recueillant la tradition antécédente de lutte contre les passions, de vigilance sur les pensées et d’affrontement aux démons, centre le discernement sur les « motions » dans leur acception théologale et dynamique : il repose sur l’expérience que Dieu se communique à l’être humain à travers les mouvements qui se produisent en lui ; il a sa raison d’être dans la possibilité de se tromper ou d’être trompé sur la communication que Dieu fait de lui-même, aussi bien que sur sa présence et son action dans le monde. Une troisième partie, en étudiant l’opération du discernement, traitera de l’art du combat spirituel à l’école du Christ. Une dernière partie mettra en lumière comment le discernement permet de trouver Dieu au cœur même de la contingence de l’existence humaine et de s’engager à son service : il est ainsi une manière de vivre dans le monde en disciple du Christ, en s’accordant à la Providence de Dieu pour travailler à l’advenue du Royaume.

Ce cours peut permettre une entrée dans la spiritualité ignatienne par ce thème si important pour elle.

Bibliographie introductive :

  • Jean GOUVERNAIRE, Mener sa vie selon l’Esprit, Supplément Vie Chrétienne n° 204, 1977, 20102
  • Mariette CANEVET, Le discernement spirituel à travers les âges, Paris, Cerf, 2014
  • Sylvie ROBERT, Les Chemins de Dieu avec Ignace de Loyola, Paris, Ed. Facultés jésuites de Paris, 2009

Ouvert à tous.

Avec :

Sylvie ROBERT

Religieuse auxiliatrice, professeur de théologie spirituelle et dogmatique, responsable du département Religions et Spiritualités au Centre Sèvres. Engagée dans l’équipe d’animation du Centre Spirituel Manrèse. Coordinatrice de la commission théologique de la CORREF.

Voir son profil
Détails

Date de début:

vendredi 04 février 2022

Date de fin:

vendredi 01 avril 2022

Sauf le 18 février

Horaires:

Vendredi de 14h30 à 16h30

Nombre d'heures:

14h

Tarif:

149.0€

ECTS:

2

Cursus:

1er cycle