L’art, chemin d’accès à l’Absolu ? Paul Ricoeur philosophe de l’esthétique ?

Chargement Événements

Sauf le 26 octobre

Peut-on voir dans l’expérience esthétique et dans la création artistique un chemin, voire le mode privilégié d’accès à l’Être et au vrai ? De Platon à Michel Henry, la philosophie se confronte à l’oeuvre d’art pour y chercher un lieu majeur de la quête du sens. Le cours, ouvert à tous, alternant lectures de textes et analyses d’oeuvres d’art (littérature, arts plastiques surtout), se veut cette année une recherche autour du parcours de vie et de réflexion de Paul Ricoeur, ne supposant rien d’autre chez l’auditeur que le désir de découvrir une grande pensée. L’oeuvre d’art est au centre des intérêts de Ricoeur et pourtant il n’a jamais cherché à élaborer une philosophie esthétique explicite. Creuser ce paradoxe permettra une initiation à son travail – philosophie de l’imagination et du langage, herméneutique des textes, pensée du symbolique notamment – tout en comprenant pourquoi l’oeuvre d’art confronte le philosophe à la difficulté de dire et de penser ce qui ouvre l’expérience à la nouveauté radicale.

1- Entre absence et centralité : la place de l’expérience esthétique dans la vie et l’oeuvre de Paul Ricoeur.
2 – Entre silence et désir de parler : Ricoeur devant la peinture (Rembrandt, Monet, Van Gogh …).
3 – Entre sensibilité et imagination : la place de l’oeuvre d’art dans une philosophie de l’imagination.
4 – Entre temporalité et éternité : Ricoeur devant l’oeuvre littéraire (l’exemple de Proust).
5 – Entre réalité et refiguration de la réalité : la place de l’oeuvre d’art dans une philosophie du langage.
6 – Entre la raison et les mythes : lorsque le symbole donne à penser.
7 – Entre le désir de sens et la constatation d’un surcroît de sens : Paul Ricoeur devant la théorie psychanalytique de l’art.
8 – Entre le refus de l’esthétique et l’attestation d’une expérience décisive : les raisons d’une discrétion à propos de l’oeuvre d’art.

Bibliographie :
P. Ricoeur, La critique et la conviction (surtout le dernier chapitre), 1995, Hachette collection Pluriel
P. Ricoeur, Lectures 3, Aux frontières de la philosophie, 1994, Points Seuil
P. Ricoeur, Temps et Récit, 1983-1984-1985, I, II et III, Points Seuil
P. Ricoeur, La Métaphore vive, 1975, Points Seuil
P. Ricoeur, Le conflit des interprétations, Essais d’herméneutique, 1969, Seuil
O. Mongin, Paul Ricoeur, 1998, Points Seuil
J. Grondin, Paul Ricoeur, 2013 Puf Que sais-je ?
O. Abel, J. Porée, Le vocabulaire de Paul Ricoeur, 2009, Ellipses.

ouvert à tous

Téléchargez le tract
Avec :

Jean CARON

Ancien élève de l’ENS (Ulm), agrégé de philosophie, professeur en classes préparatoires au lycée Madeleine Daniélou de Rueil-Malmaison.

Voir son profil