L’apport des Pères à la théologie contemporaine

Chargement Événements

« Chaque fois, dans notre Occident, qu’un renouveau chrétien a fleuri, dans l’ordre de la pensée comme dans celui de la vie […], il a fleuri sous le signe des Pères. Tous les siècles en témoignent, – l’histoire en serait longue à retracer, – et la loi se vérifie encore dans le nôtre. »
Ces lignes d’Henri de Lubac prennent acte de l’étonnante fécondité des études patristiques dans le passé, et invitent du même coup à réfléchir sur leur apport à la théologie contemporaine.
Quelques textes de théologiens du 20e siècle aideront d’abord à comprendre comment ces théologiens ont trouvé dans la lecture des Pères un chemin essentiel de leur propre pensée. On étudiera sous cet angle un extrait de Catholicisme (H. de Lubac), un passage de H. Urs von Balthasar sur Irénée (dans La Gloire et la Croix), un article de K. Rahner sur la doctrine de la pénitence chez Origène, et un texte d’A. Grillmeier sur la doctrine christologique du concile de Nicée.
La seconde partie du séminaire proposera une étude plus thématique. On abordera successivement des questions relevant de l’ecclésiologie, de l’anthropologie, de la christologie, de l’œcuménisme et de la théologie des religions ; pour chacune de ces questions, on partira d’un texte patristique et on se demandera comment (ou à quelles conditions) ce texte est en mesure de nourrir une réflexion théologique pour notre temps. La visée du parcours sera d’apprendre à penser avec les Pères et à partir d’eux, à recueillir de leurs écrits une force d’inspiration capable de susciter et de nourrir notre propre pensée. Elle sera de reconnaître les enjeux du travail patristique pour les tâches théologiques qui nous incombent aujourd’hui – non seulement en Europe mais aussi dans d’autres continents, car c’est en tout lieu que les communautés chrétiennes sont appelées, comme l’ont fait les Pères en leur temps, à rendre compte de la foi dans le contexte de leurs traditions respectives.

Bibliographie

Henri de Lubac Les aspects sociaux du dogme, quatrième édition revue et augmentée, Cerf, Paris, (= Œuvres complètes du Cardinal Henri de Lubac, VII, Cerf, Paris, 2003).

Yves Congar, La Tradition et les traditions I. Essai historique. II. Essai théologique, Arthème Fayard, Paris, 1963 (nouvelle éd. : Cerf, 2010).

Les Pères de l’Église au XXe siècle. Histoire – littérature – théologie. « L’aventure des Sources chrétiennes », Cerf, Paris, 1997.

Michel Fédou, Les Pères de l’Église et la théologie chrétienne, éditions Facultés jésuites de Paris, 2013.

Ouvert sur autorisation du directeur de cycle, formulaire à demander au secrétariat.

Avec :

Michel FÉDOU

Né en 1952 à Lyon. Études secondaires et supérieures à Lyon ; agrégation de lettres classiques en 1974. Entrée au noviciat de la Compagnie de Jésus en 1976, ordonné prêtre en 1984. Études de philosophie et de théologie au Centre Sèvres. Doctorat de théologie en 1988 (thèse sur « Christianisme et religions païennes dans le Contre Celse d’Origène »).

Voir son profil