La voie de la pure conscience selon les Yogasûtra

Chargement Événements

L’école philosophique indienne du Yoga fonde principalement son enseignement sur un texte de base appelé Yogasûtra, littéralement Les aphorismes de l’ascèse. La pratique de l’ascèse (yoga) est très ancienne en Inde, puisqu’elle est mentionnée dans la littérature des Upanishad (vers le IVe a.e.c.) avant de faire son entrée sur la scène littéraire avec la Bhagavadgîtâ (IIe a.e.c.). Mais il faut attendre le début de l’ère commune pour que soit composé le traité qui sert de référence, aujourd’hui encore, aux philosophes et aux pratiquants. À la fois support de méditation et enseignement destiné à être mis en pratique, ce recueil d’aphorismes développe avant tout un apprentissage de l’ascèse, entendue au sens d’exercice spirituel, dont la finalité est de faire entrer par degrés le pratiquant (yogin) dans un état d’absorption profonde, qui n’est autre que l’accès à la pure conscience.

Pour cela, le yogin est conduit progressivement à ne plus s’identifier aux facteurs qui relèvent du mental (citta) et qui sont autant d’obstacles psychiques qu’il rencontre dans son cheminement sur la voie de l’ascèse. Voilà pourquoi les Yogasûtra s’attardent sur la définition et la description de tous les constituants du psychisme qui peuvent entraver l’apprentissage de la pure conscience, ce qui en fait un véritable traité philosophique et psychologique du fonctionnement naturel de la pensée humaine.

Mais la lecture des aphorismes s’avère difficile si l’on ne s’appuie pas sur les commentaires, rédigés au fil des siècles par les philosophes de cette école. Il s’agira donc de se plonger dans les gloses, autant longues et techniques qu’indispensables, afin de suivre peu à peu l’auteur du traité dans les subtilités de sa méditation et de comprendre en même temps pourquoi ce recueil occupe une place centrale dans les philosophies indiennes.

ouvert à tous

Télécharger le tract
Avec :

Marc BALLANFAT

Agrégé de philosophie, docteur en histoire des religions, chargé de cours à l’Université Paris-IV, traducteur et spécialiste des philosophes de l’Inde ancienne.

Voir son profil