La Résurrection de Jésus au cœur de la foi chrétienne

Chargement Événements

Comme l’affirme saint Paul « Si le Christ n’est pas ressuscité, notre prédication est vide, vide aussi notre foi », la résurrection de Jésus qui a été crucifié, est mort, est l’événement constitutif de la foi chrétienne et l’événement fondateur de l’Eglise. Le Christ ressuscité et glorifié à la droite de Dieu est annoncé par les premiers chrétiens comme étant désormais le cœur du monde. Ils ont proclamé que le destin du Seigneur ressuscité est devenu notre destin, car nous sommes ceux que Dieu a fait revivre avec le Christ. Mais comment ont-ils accédé à cette foi pascale ? Etant donné que personne n’a pu assister à l’événement de la Résurrection de Jésus, peut-on la qualifier d’événement réel et historique ou comme un événement survenu dans la vie intérieure des Apôtres ?
Le cours verra comment la foi pascale a pu naître dans les Apôtres qui ont été dispersés au moment de la crucifixion. Leur cri kérygmatique ‘Jésus est ressuscité !’ ‘Dieu a ressuscité Jésus d’entre les morts !’ se trouve enchâssé dans les Epîtres, dans les Evangiles en forme de récit, et dans le livre des Actes des Apôtres en forme d’une ‘histoire kérygmatique.’ Le cours insistera sur les récits évangéliques – ceux du tombeau vide et ceux des apparitions du Ressuscité – en cherchant comment les interpréter. En travaillant les différentes formes kérygmatiques, nous verrons finalement ce que c’est croire en Dieu qui a ressuscité Jésus d’entre les morts, pour nous, aujourd’hui.

M. Deneken, La foi pascale, Résurrection de Jésus aujourd’hui, Cerf, 2002.
A. Gesché, Dieu pour penser le Christ, Cerf, 2001.
R. Winling, La résurrection et l’exaltation du Christ, Cerf, 2000.

Ouvert à tous.

Avec :

Agnès Mi-Jeung KIM

Religieuse de Saint-André, docteur en théologie, professeur de théologie, responsable du département Religions et Cultures, maîtrise en Architecture d’environnement (Université de Séoul), professeur invité à l’Université catholique de Séoul.

Voir son profil