La question de l’esprit chez Hegel et Levinas

#
Chargement Événements

Aors que l’esprit hellénique aspire à la vision de l’intelligible, l’expérience biblique de l’esprit renvoie plutôt à l’irruption d’un souffle d’altérité qui ne visite la chair qu’en lui interdisant toute installation satisfaite. À la jonction problématique de ces deux traditions, les avancées de la raison hégélienne tentent d’élever à un savoir conscient de soi l’esprit de réconciliation du christianisme. Lévinas, à l’inverse, procède à une radicalisation critique, où la transcendance ne s’atteste qu’à travers la dissymétrie irréductible des rapports humains, l’inspiration du dire prophétique ne cessant de bouleverser la cohérence des discours raisonnables.
On essaiera de prendre la mesure de ce différend et d’en tirer profit pour une pensée de l’expérience humaine de l’Esprit.

Bibliographie principale :
Hegel, La Phénoménologie de l’esprit, trad. Hyppolite, Aubier-Montaigne
Hegel, La Philosophie de l’esprit de l’Encyclopédie, trad. Bourgeois, Vrin
Hegel, Principes de la philosophie du Droit, trad. Derathé, Vrin
Hegel, Leçons sur la philosophie de l’histoire, trad. Gibelin, Vrin
Hegel, Leçons sur la philosophie de la religion, La religion accomplie, trad. Garniron, PUF
Lévinas, Difficile Liberté, Albin Michel
Lévinas, Totalité et Infini – essai sur l’extériorité, M. Nijhoff ou Livre de poche
Lévinas, Autrement qu’être ou au-delà de l’essence, M. Nijhoff ou Livre de poche
Lévinas, De Dieu qui vient à l’idée, Vrin.

Bibliographie secondaire :
Aristote, De l’âme, trad. Tricot, Vrin.
Balthasar, La Théologique 3, L’Esprit de vérité, trad. Doré et Greisch, Lessius.
Beauchamp, Le récit, la lettre et le corps, Le Cerf.
Bergson, L’énergie spirituelle, Quadrige.
Congar, La parole et le souffle, Mame-Desclée.
Derrida, De l’esprit, Galilée.
Guibal, Figures de la pensée contemporaine, Hermann, chapitre 6.
Guibal, Le souffle et la parole, Le Félin, chapitre 6.

ouvert à tous

Télécharger le tract
Avec :

Francis GUIBAL

Docteur et HDR en philosophie, professeur émérite de l’Université de Strasbourg, membre du comité de rédaction de la Revue d’Histoire et de Philosophie Religieuses. Spécialiste de la pensée hégélienne, attentif aux pensées contrastées d’Eric Weil et d’Emmanuel Lévinas, il s’intéresse particulièrement aux questions-frontières : rapports de la philosophie avec la politique et l’histoire, la culture et la religion.

Voir son profil