La poésie et l’écriture de soi

Chargement Événements

Les jeunes gens, pour parler d’eux-mêmes, empruntent volontiers la forme du poème, de préférence à celle du récit autobiographique. Les contraintes du poème obligent à trouver une mesure, une justesse de voix qui impliquent de définir la
bonne distance par rapport à soi, ce qui est déjà une manière de se connaître. Mais la poésie est aussi propice à un dépassement de soi : à travers l’invention d’une figure mythique (Orphée, Icare), la projection dans l’avenir, le poète agrandit ses possibilités d’être.

Ouvert à tous.

Avec :

Jean-Pierre LEMAIRE

Poète, professeur émérite de lettres en classes préparatoires au lycée Henri IV et au lycée Sainte-Marie de Neuilly.

Voir son profil