La Passion et la Résurrection dans les récits synoptiques

Chargement Événements

Le projet du cours est d’entrer dans la lecture des textes qui seront étudiés selon une approche synoptique puis narrative. Il s’agit de repérer les éléments du récit, « les motifs » pour en dégager les effets de sens puis d’analyser comment Jésus est présenté dans chaque évangile synoptique, comment il est reconnu par les autres personnages et comment la narration mène l’intrigue jusqu’à sa Passion et sa Résurrection. Le but sera de dégager le développement de chaque récit évangélique et sa propre théologie.

L’atelier étudiera huit ou dix récits d’évangile.
– Guérison de la femme hémorroïsse et résurrection de la fille de Jaïre :
Mt 9, 18-26 ; Mc 5, 21-43 ; Lc 8, 40-56
– La déclaration de Césarée et les annonces de la Passion
Mt 16, 13-20, Mc 8, 27-33, Lc 9, 18-22
– Transfiguration :
Mt 17, 1-13 ; Mc 9, 2-13 ; Lc 9, 28-36
– Demande des Fils de Zébédée :
Mt 20, 20-23 , Mc 10, 35-40 et Mt 20, 24-28 ; Mc 10, 41-45 ; Luc 22, 25-27
– La parabole des vignerons homicides :
Mt 21, 33-46 ; Mc 12, 1-12 ; Lc 20, 9-19
– Gethsémani :
Mt 26, 36-46 ; Mc 14, 32-42 ; Lc 22, 40-46
– Jésus devant le Sanhédrin :
Mt 26, 57. 59-68 ; Mc 14, 53. 55-65 ; Lc 22, 54. 63-71
– Reniement de Pierre :
Mt 26, 58. 69-75 ; Mc 14, 54. 66-72 ; Lc 22, 54-62
– Mort de Jésus :
Mt 27, 45-54 ; Mc 15, 33-39 ; Lc 23, 44-48
– Les femmes au tombeau :
Mt 28, 1-8 ; Mc 16, 1-8 ; Lc 24, 1-11.

Ouvert à tous.

Avec :

Sylvie de VULPILLIÈRES

Docteur en Théologie, licence de philosophie (Paris IV-Sorbonne), maîtrise en droit du travail (Paris X-Nanterre), maître de conférences en théologie. Bibliste. Vice présidente de l’ACFEB. Recensions d’ouvrages pour la revue Etudes.

Voir son profil