La liberté, une donnée fondamentale de l’anthropohlogie philosophique récente ?

Chargement Événements

La philosophie a été bouleversée au début du XXe siècle par la phénoménologie husserlienne. Elle a connu une nouvelle inflexion avec la Seconde Guerre mondiale et l’existentialisme sartrien. Ce dernier a conféré une place centrale à la liberté aussi bien dans sa réflexion sur l’ontologie que sur la situation des hommes dans le monde et dans l’histoire. Longtemps ce thème est resté le plus décisif avant de céder devant d’autres thématiques comme celle du langage sous l’influence du structuralisme et de l’herméneutique, puis par la remise en chantier totale des bases mêmes de la phénoménologie avec L’essence de la manifestation de Michel Henry et l’émergence de questions tout autres dans le « tournant théologique de la phénoménologie française » dénoncé par Dominique Janicaud. Mais le thème de la liberté a-t-il cessé d’être une donnée fondamentale de l’anthropologie philosophique ? C’est la question que ce séminaire examinera.

Bibliographie
J.-P. Sartre ; Merleau-Ponty ; Paul Ricoeur ; Emmanuel Levinas ; Michel Henry ; Yves Lacoste ; Jean-Louis Chrétien ; Jean-Luc Marion ; Renaud Barbaras ; Jocelyn Benoist.

ouverts "sur autorisation" du directeur (il faut faire une demande écrite présentant ces motivation), formulaire à demander au secrétariat

Avec :

Alain CUGNO

Docteur d’État ès lettres et sciences humaines, agrégé de philosophie, ancien élève de l’ENS (Saint-Cloud), ancien professeur de khâgne au lycée Lakanal, enseignant associé à la Faculté de philosophie.

Voir son profil