La démocratie locale

#
Chargement Événements

Au XIXe siècle, Tocqueville pensait que, dans les siècles démocratiques qui allaient s’ouvrir, la centralisation serait le gouvernement naturel, tandis que l’indépendance individuelle et les libertés locales seraient un produit de l’art. La souveraineté du peuple est une idée théorique, mais sa réalisation pratique, la démocratie, ne peut être considérée comme un acquis figé. Elle a besoin de démocrates à tous les niveaux.

Il y a aujourd’hui 132 démocraties dans le monde. Cependant, l’État-nation est en crise. En même temps, la construction européenne ne fait plus rêver et la mondialisation, dans un monde multipolaire, interroge les citoyens. Dans ce contexte global, la démocratie locale est peut-être le grand sujet d’actualité du moment. Il s’agit, à la fois, d’un état social et d’institutions, et de leur fonctionnement. Un état social global, moral et intellectuel également. Et une question d’échelle. Le double lien à un territoire et à un groupe installé sur ce territoire, bref à une « patrie » plus petite, peut atténuer le choc de la perception d’une accélération du temps et de l’ultra-moderne solitude. Cette réalité vit des variantes selon les territoires. Ainsi, l’actualité (Gilets jaunes, Grand Débat) exprime la distorsion entre la France du vide et celle des métropoles, la défiance du peuple envers les élites et les médias, les défis posés aux territoires. L’attachement particulier des citoyens, spécialement en France, au premier échelon de gestion locale, confère aux élections municipales de 2020 un intérêt particulier. Quelles réponses à quels défis ? Quelle démocratie locale pour quelle démocratie ?

Télécharger le tract : La démocratie locale

Bibliographie

  • M. Agulhon, La République au village, Paris, Plon, 1970.
  • C. Lefort, L’invention démocratique. Les limites de la domination totalitaire, Paris, Fayard, 1981.
  • A. Fourcaut, Bobigny, banlieue rouge, Paris, Les Éditions ouvrières, Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, 1986.
  • M.-V. Ozouf-Marignier, La formation des départements. La représentation du territoire français à la fin du XVIIIe siècle, Paris, Éditions de l’EHESS, 1989.
  • G. Orange, « III. La démocratie dans les villes françaises », Annuaire 2001 des collectivités locales, tome 21, La démocratie locale.
  • O. Grenouilleau, Nos petites patries. Identités régionales et État central, en France, des origines à nos jours, Paris, Gallimard, 2019.
  • J. Viard, L’implosion démocratique. Pour un nouveau pacte territorial, Paris, Éditions de l’Aube, 2019.

Ouvert à tous.

Avec :
PHILIBERT Anne centresevres enseignante

Anne PHILIBERT

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud et de l’ENA, agrégée d’histoire et docteur en histoire. Ses ouvrages sont publiés aux éditions du Cerf.

Voir son profil