Karl Barth, L’Esquisse d’une dogmatique

Chargement Événements

L’Esquisse d’une Dogmatique de Karl Barth (1886-1968), théologien protestant réformé, est un commentaire du Symbole des Apôtres à partir duquel l’auteur propose une dogmatique « en condensé ». Ce faisant, il donne les principales clés pour entrer dans une compréhension de sa pensée théologique.
Cette Esquisse est à entendre dans son contexte historique. En effet, au lendemain de la guerre en 1946, Barth reçoit une invitation à donner un semestre de cours à Bonn, ville et université qu’il avait été pourtant contraint de quitter en 1935 en raison de ses prises de position politique contre le régime national-socialiste. Cependant, préoccupé de la guérison de l’Allemagne et cherchant à contribuer à la réconciliation, Barth accepte de revenir à Bonn pour y donner son cinquantième semestre de cours (« le plus beau » dira-t-il), lequel sera L’Esquisse d’une Dogmatique.
C’est donc dans ce contexte du drame de la seconde guerre mondiale que Barth précise ce qu’il entend par l’unique seigneurie de Dieu sur le monde, ainsi que « la tâche critique » d’une dogmatique qui est commandée par ce préambule : « Je crois ».
Le séminaire s’arrêtera plus précisément sur le sens que Barth donne au mot « foi » : « croire signifie connaître » (L’Esquisse, p. 29), non pas à partir de ses propres possibilités, mais de la révélation que Dieu fait de lui-même, librement, dans sa Parole créatrice. Cela nous conduira à constater combien, pour Barth, la dogma-tique est christologie, car celle-ci est « la pierre de touche de toute connaissance chrétienne… le critère de toute théologie » (p. 101). Ainsi, tous les articles du Symbole sont à lire à partir du second, « Jésus-Christ », que Barth situe dans sa judéité : « Jésus est né juif, ce n’est pas un simple hasard historique » (p. 118).
Afin d’éclairer ce commentaire du Symbole, et en particulier combien, en Jésus- Christ, Dieu confère à l’homme sa vraie humanité, le séminaire proposera en contrepoint de la lecture de L’Esquisse quelques extraits de conférences et entretiens de Barth avec des étudiants.
Bibliographie
K. Barth, L’Esquisse d’une Dogmatique, trad. F. Ryser et E. Mauris, Paris-Genève, Cerf- Labor et Fides, 1984.
K. Barth, Réalité de l’homme nouveau, Genève, Labor et Fides, 1964.
R. Bultmann, P. Corset, P. Gisel, E. Jüngel et alii, K. Barth. Genèse et réception de sa théologie, Genève, Labor et Fides, Lieux théologiques n° 11, 1987.

ouverts "sur autorisation" du directeur (il faut faire une demande écrite présentant ces motivation), formulaire à demander au secrétariat