Karl Barth et Dietrich Bonhoeffer : introduction à leur pensée

Chargement Événements

Ce cours est une introduction à la pensée de deux théologiens protestants du XXe siècle, Karl Barth et Dietrich Bonhoeffer.

On commencera par situer le réformé suisse et le luthérien allemand dans leur contexte historique et théologique : la rupture de Barth avec la théologie libérale pendant la Première Guerre mondiale ; la réception de la théologie barthienne par le jeune Bonhoeffer, qui va mener, avec Barth, le combat de l’Église confessante contre le Nazisme.

On étudiera ensuite divers textes de ces deux auteurs autour de trois thématiques.
1. Méthode dialectique de la théologie : Barth et Bonhoeffer sont deux représentent de la théologie dialectique, mais leurs dialectiques divergent en vertu de leurs ressources bibliques, théologiques et philosophiques.
2. Rapport de la dogmatique et de l’éthique : Barth subordonne à la dogmatique l’éthique centrée sur le commandement de Dieu ; Bonhoeffer conçoit le monde d’ici-bas (domaine de l’éthique) comme indispensable pour penser l’au-delà (domaine de la dogmatique).
3. Critique du christianisme compris comme une religion : Barth refuse, au nom de l’unicité de la révélation en Jésus-Christ, de considérer le christianisme comme une religion ; Bonhoeffer esquisse une « interprétation non religieuse » de la foi chrétienne dans la société qui commence à être sécularisée.

Ce débat entre Barth et Bonhoeffer permettra non seulement de saisir les caractéristiques de chaque pensée mais aussi d’ouvrir une perspective plus large sur les problématiques théologiques qui restent toujours actuelles.

Bibliographie :
K. Barth, L’Épître aux Romains, Genève, Labor et Fides, 2016.
K. Barth, Éthique, Paris, PUF, 1998.
K. Barth, Dogmatique, Genève, Labor et Fides, 1953-1980.
D. Bonhoeffer, Vivre en disciple. Le prix de la grâce, Genève, Labor et Fides, 2009.
D. Bonhoeffer, Éthique, Genève, Labor et Fides, 1997.
D. Bonhoeffer, Résistance et soumission. Lettres et notes de captivité, Genève, Labor et Fides, 2006.

Ouvert à tous.

Avec :

Ken YAMAMOTO

Docteur en théologie protestante de l’Université de Strasbourg, je poursuis ma recherche en théologie dogmatique dans une orientation œcuménique.

Voir son profil