Introduction à l’oeuvre de Judith Butler

Chargement Événements

Pour la troisième année je propose un cours sur le travail de Judith Butler (née en 1956). La philosophe américaine, de réputation internationale, est connue pour ses livres sur le genre et la sexualité et pour avoir encouragé la recherche académique sur ces questions. Sa réflexion ne s’en tient pas là.

Nourrie par la lecture de Hegel et Freud, par les philosophes français de la French Theory (Foucault, Lacan, Deleuze) ainsi que par la philosophie juive (Rosenzweig, Benjamin, Lévinas), Judith Butler réfléchit aux ressources subversives de la performativité du langage, à la nécessité morale et politique du deuil après l’épreuve du 11 septembre, enfin à la démocratie, à la critique du néolibéralisme et aux mouvements récents de révolte populaire qui ont suivi les crises financières. L’œuvre riche de Judith Butler donne des voies de réflexion sur les sujets moraux et politiques de notre temps.

Le cours suivra un parcours chronologique depuis Trouble dans le genre (1990 pour l’édition américaine) jusqu’à Rassemblement (2016, édition française).

Bibliographie indicative
Trouble dans le genre, La Découverte, 2005 (édition américaine : 1990)
Antigone : la parenté entre vie et mort, Epel, 2003 (édition américaine : 2000)
Le pouvoir des mots ; discours de la haine et politique du performatif, 2004 (édition américaine, 1997)
Vers la cohabitation. Judéité et critique du sionisme, Fayard, 2013
Rassemblement. Pluralité, performativité et politique, Fayard, 2016

Ouvert à tous.

Avec :

Camille de VILLENEUVE

Ancienne élève de l’ENS (Ulm), Camille de Villeneuve est docteur en philosophie. Elle enseigne en culture générale à Sciences Po. Elle est également romancière.

Voir son profil