Introduction à la philosophie juive contemporaine

Chargement Événements

Philosophie et judaïsme constituent deux traditions de pensée indépendantes et étrangères l’une à l’autre. Pourtant, depuis l’Antiquité, leur rencontre se poursuit à travers de multiples formes. Or cette confrontation constitue incontestablement un apport, tant du côté du judaïsme que de celui de la philosophie. C’est précisément ce deuxième aspect – les effets, pour la pensée philosophique, de sa rencontre avec le judaïsme – que le cours se propose d’examiner, à travers un parcours qui se concentrera essentiellement sur la période contemporaine (M. Buber, F. Rosenzweig, W. Benjamin et E. Levinas), après une brève évocation des périodes antique (Philon d’Alexandrie) et médiévale (Maïmonide).
Nous nous intéresserons particulièrement au thème de la parole. Celle-ci a en effet une place privilégiée dans le judaïsme, le fait que « Dieu parle » étant le fondement même de la Révélation : la parole divine créé, donne le sens du monde, et convoque l’homme au dialogue au sein d’une « Alliance de la Parole ». Nous envisagerons ainsi la manière dont cette culture juive de la parole inspire une réflexion philosophique originale sur la nature dialogale de la parole, et la compréhension de l’homme en tant qu’être de langage.
Au long de ce parcours, nous serons également attentifs à la manière dont raison et Révélation s’articulent dans l’élaboration de cette réflexion, d’une manière qui honore l’exigence philosophique d’universalité de la raison, tout en se nourrissant de l’héritage religieux du judaïsme (pensée talmudique, Kabbale, Hassidisme…) : cette double caractéristique autorisant à parler de « philosophie juive ».

Ouvert à tous.

Avec :

Bénédicte BOUILLOT

Communauté du Chemin Neuf, docteur en philosophie (ICP et Université de Poitiers), CAPES de philosophie, maîtrise de théologie et capacité doctorale en théologie dogmatique (ICP), maître de conférences en philosophie.

Voir son profil