Introduction à la pensée philosophique et théologique de Jean Duns Scot

Chargement Événements

Les 13 octobre ,17 novembre, 8 décembre et 12 janvier

Ce cours d’introduction vise à donner accès à une pensée aussi difficile que stimulante. Jean Duns Scot (+ 1308) développe une réflexion philosophique et théologie très originale par rapport au contexte intellectuel de son temps. Il s’agit pour lui de frayer pour la théologie un chemin différent de celui emprunté par Thomas d’Aquin, indirectement visé par les censures doctrinales de 1227, et aussi de celui emprunté par les maîtres séculiers tels que Henri de Gand.

La pensée scotiste adopte une visée clairement christocentrique, dans une démarche argumentative éminemment rationnelle. Sans être déjà dans la modernité, Duns Scot l’annonce par l’importance qu’il accorde à la volonté (voluntas) aussi bien divine qu’humaine, faculté à laquelle il accorde un net primat sur l’intellect (intellectus). De même, sa réflexion sur la toute-puissance divine ouvre la réflexion théologique à une prise en compte positive de la contigence comme concrétisation de la liberté, tant divine que humaine.

Plan du cours :
Séance 1 :
Duns Scot dans son époque. Eléments de biographie. Présentation de l’oeuvre scotiste. Les influences perceptibles dans sa pensée.
Séance 2 :
Duns Scot et la « preuve » de l’existence de Dieu. Le choix décisif de l’univocité de l’être.
Séance 3 :
Une théologie de l’amour, entièrement centrée sur le mystère du Christ, Verbe incarné qui accomplit pleinement la volonté du Père. Originalité mariologique.
Séance 4 :
Duns Scot et la loi naturelle : rupture avec l’aristotélo-thomisme.
Une morale de la liberté. Conclusion et perspectives actuelles pour le scotisme.

Bibliographie :
O. Boulnois, Duns Scot, la rigueur de la charité, Cerf, Paris, 1998
M. B. Ingham, Introduction à la pensée de Jean Duns Scot, Éditions franciscaines, Paris, 2009
F. Loiret, Volonté et infini chez Duns Scot, Éditions Kimé, Paris, 2003
G. Sondag, Duns Scot. La métaphysique de la singularité, Editions Vrin, Paris, 2005
L. Veuthey, Jean Duns Scot, pensée théologique, Éditions franciscaines, Paris, 1967.

ouvert à tous

Télécharger le tract
Avec :

Dominique FOYER

Prêtre du diocèse de Cambrai (Nord), est professeur à la Faculté de théologie de l’Université catholique de Lille. Depuis 1997, il y travaille comme enseignant-chercheur en théologie morale. Doctorat canonique en théologie(1999).

Voir son profil