Initiation à la problématique du « genre ». Quels enjeux éducatifs, politiques et éthiques ?

#
Chargement Évènements

Initiation à la problématique du « genre ». Quels enjeux éducatifs, politiques et éthiques ?

Le terme « genre » est entré en 2016 dans le droit français. Il permet de vivre, penser, normer et instituer autrement la condition sexuée. Les polémiques suscitées, au début des années 2010, par l’introduction du terme dans les objectifs éducatifs sont actuellement partiellement dépassées mais bien des questions pédagogiques, politiques et éthiques restent actuelles. Comment vivre la condition sexuée dans une société pluraliste où les demandes de reconnaissance des individus et des groupes sont toujours plus fortes, et où les moyens techniques permettent de remédier à certaines difficultés ou répondre à certains désirs ?

Les études de genre (gender studies) privilégient la construction culturelle du sexe. Elles analysent les rapports de pouvoir entre les hommes et les femmes, les normes éthiques et juridiques régulant les identités, les orientations et les pratiques sexuelles. Elles contribuent diversement à justifier des projets sociopolitiques qui réclament de nouveaux droits (non discrimination, homoparentalité, assistance médicale à la procréation pour les couples de même sexe, etc.) et des réformes éducatives. Les philosophies de la subjectivité et du sujet politique (gender theories) fondent philosophiquement ces projets.

Seront d’abord présentés des repères historiques sur l’évolution des rapports hommes-femmes ainsi que des représentations et discours qui les motivent et les justifient. La priorité sera donnée aux lectures anthropologiques et à l’analyse du développement historique des revendications des mouvements féministes et des mouvements homosexuels. Dans un second temps, l’évolution de la notion de genre sera précisée depuis son introduction dans les années 1950 jusqu’à ses transformations actuelles. Enfin, une lecture historique des modes diversifiés d’intervention de l’Église catholique sera proposée.

Sur cette base, trois objectifs pourront être déployés :
1) l’analyse de la communication sur le genre à partir de présentations et de tracts émanant de différents mouvements, catholiques ou non,
2) l’analyse de projets pédagogiques du genre, tant du point de vue de leurs objectifs que de leur mise en oeuvre, à partir de livres et d’extraits de films,
3) la formulation de repères éthiques et juridiques selon une tradition éthique catholique.

Cette introduction générale permettra de prendre position avec raison dans les débats actuels. Elle ne nécessite aucune compétence préalable.
Un support de cours détaillé comprenant thèses, citations et bibliographie sera remis aux participants.

Éléments de bibliographie :
L.Bereni, S. Chauvin, A. Jaunait, A. Revillard, Introduction aux gender studies : manuel des études sur le genre, Bruxelles, De Boeck, 2012, 358 p.
E. Dorlin, Sexe, genre et sexualités : introduction à la théorie féministe, Paris, PUF, 2008, 153 p.
S. Saintôt, « Le « genre » sur la scène politique. Quels enjeux pour les catholiques ? », Études, 19 juin 2014, vol. 420, no 7, pp. 41-52.

Ouvert à tous

Télécharger le tract
Avec :

Bruno SAINTÔT

Jésuite, DEA philosophie (Lyon III), DEA théologie (Centre Sèvres).  Maître assistant en philosophie, responsable du Département Ethique biomédicale. Recherches sur le lien entre anthropologie (philosophique et théologique) et éthique.

Voir son profil