Fondements et ressources philosophiques pour la bioéthique Éprouver les valeurs, conduire l’argumentation

Chargement Événements

Sauf le 26 octobre

Comment les décisions en bioéthique sont-elles prises tant au niveau pratique (décision médicale), que politique et juridique (débats de société et votes des lois relatives à la bioéthique) ? Qu’est-ce qui peut aider à comprendre et analyser les situations, à conduire les délibérations et à justifier les décisions ?

Depuis des siècles, les réflexions philosophiques ont cherché à expliciter la démarche morale en se confrontant notamment à la nécessité de la relation médicale (l’aide en situation de vulnérabilité) et aux questions nouvelles posées par les progrès des techniques biomédicales (expérimentations sur l’homme, techniques d’assistance médicale à la procréation, techniques de réanimation, greffes d’organes, neurosciences, amélioration des performances, etc.).

Le cours proposera une analyse de la relation intrinsèque de la médecine à l’éthique en analysant la relation médicale et en montrant le rôle prospectif des mythes et des utopies médicales avant même les possibilités de réalisation des biotechnologies et de la biomédecine.

Il explicitera les rapports entre morale, éthique et déontologie, puis étudiera de manière générale le rôle des théories morales dans la formation du sujet moral et l’exercice pratique du jugement et de la décision.

Le cours présentera alors les penseurs et courants philosophiques majeurs qui contribuent à comprendre la relation à autrui, à structurer la démarche morale et à conduire les raisonnements éthiques tant dans la pratique médicale que dans les débats de société. Il s’attachera à montrer l’impact actuel de ces réflexions philosophiques en bioéthique. Il exposera plus particulièrement les héritages d’Aristote, les influences de Kant, le développement des utilitarismes, les éthiques de la responsabilité (Jonas), les éthiques procédurales (Habermas, Rawls), les éthiques des principes (Beauchamp et Childress), les éthiques minimales, l’apport des philosophies du care et du soin.

À chaque séance, un support détaillé de cours comprenant également une bibliographie spécifique sera distribué. L’expérience et les questions des participants seront valorisées.
Le cours ne suppose pas de connaissances préalables.

Éléments de bibliographie :
T. L. Beauchamp, J. F. Childress, Les principes de l’éthique biomédicale, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Médecine & sciences humaines », 2008, 645 p.
G. Durand, Introduction générale à la bioéthique : histoire, concepts et outils, Montréal, Fides, 2005, 565 p.
E. Hirsch (dir.), Traité de bioéthique. I, Fondements, principes, repères, Toulouse, Ed. Erès, coll. « Espace éthique », 2010, 764 p.
S. Rameix, Fondements philosophiques de l’éthique médicale, Paris, Ellipses, coll. « Sciences humaines en médecine », 1996, 159 p.

ouvert à tous

Télécharger le tract
Avec :

Bruno SAINTÔT

Jésuite, DEA philosophie (Lyon III), DEA théologie (Centre Sèvres).  Maître assistant en philosophie, responsable du Département Ethique biomédicale. Recherches sur le lien entre anthropologie (philosophique et théologique) et éthique.

Voir son profil